Plants potagers

Plants potagers

Mettez un peu de «CHEZ VOUS» dans votre assiette!

Découvrez la gamme complète de nos produits frais et biologiques. Les plants viennent en pot de tourbe 100% biodégradable et compostable.

 

decoration

Fleurs Biologiques en pot biodégradable

Cuisine

La fleur comestible embellira aussi vos plats.  Récoltez les boutons et macérez dans la saumure pour en faire des câpres maison. Séchez pour en vous conconctez de savoureuses infusions! Ou embellissez vos salades, soupes, beurres, sauces, boissons, biscuits

On utilise les fleurs comestibles en tisane et ses pétales agrémenteront joliment vos salades. Couramment utilisée dans la fabrication de baumes, la calendule posséderait des propriétés cicatrisantes et anti-inflamatoires. Généreuse et très facile de culture, elle fleurira jusqu’aux gels d’automne.

En pleine terre, binez 3 ou 4 fois la première année, tandis que 2 suffisent la seconde année.  Rabattez la touffe après la floraison, en septembre. Les plantes en pot nécessitent des arrosages réguliers.  Vous devrez les divisez annuellement et le mettre en dormance dans un endroit frais avec de la lumière et arroser de temps en temps.

Cuisine

Préparez la Camomille en infusion en mettant, suivant les goûts et les cas, quatre à huit fleurs par tasse. Prenez-en deux à quatre tasses par jour, après les repas de préférence.
Pour réaliser une tisane à la camomille vous avez besoin de 1c à coupe de fleurs séchées, de 25 cl d’eau bouillante.  Laissez infusez 10 minutes.

Bienfaits

Elle soigne les troubles du sommeil et digestifs (gastro-entérite, inflammation de l’estomac, ulcères gastrique, ballonnements, flatulences), maux de tête et de dents, problèmes,  menstruels et tonique pour l’apétit.

Conservation

Une fois les fleurs récoltées, faites séchée dans un endroit sec et bien ventilé.  Le flétrissement des fleurs et leur couleur brunâtre est normal.  Conserver dans un contenant au sec.

En pleine terre, binez 3 ou 4 fois la première année, tandis que 2 suffisent la seconde année.  Rabattez la touffe après la floraison, en septembre. Les plantes en pot nécessitent des arrosages réguliers.  Vous devrez les divisez annuellement et le mettre en dormance dans un endroit frais avec de la lumière et arroser de temps en temps.

Cuisine

Son goût et poivré.  Vous pouvez faire des roulé comme avec les feuilles de vigne, ciselé dans vos salades et potages, il existe des potages à base de feuilles de capucine.  Avec les boutons, vous pourrez faire des câpres et une fois séché, mettre dans une poivrière ou resemer au printemps!  Cette fleur prend beaucoup d’expension!

Originaire d’Amérique du Nord, la capucine est une plante annuelle qui a tendance à s’enrouler autour des objets. Simples ou doubles, ses fleurs sont comestibles. La capucine possède aussi un feuillage riche en vitamine C.

Cette plante se distingue également par ses propriétés antiseptiques, antibactériennes, antifongiques, antibiotiques… Elle est utilisée dans la composition de nombreux shampoings antipelliculaires. Véritable alliée du jardinier, cette fleur éloigne les pucerons des légumes.

De culture et d’entretien faciles, la capucine habille parfaitement grillages et haies. Découvrez dans ce guide ce qu’il faut connaître sur cette fleur comestible. Pour les capucines plantées en pot, veillez à mélanger leur terre avec du terreau à géranium. En hiver, rentrez les pots à l’intérieur. En été, les capucines doivent être bien arrosées. Pensez également à enlever au fur et à mesure les fleurs fanées afin de prolonger la floraison.

Fruits utilisés dans la fabrication de mélanges de thé et de boissons tropicales. Au cours des siècles passés, les tiges ont été récoltées commercialement pour la fibre. Une belle plante de jardin haute avec des feuilles vertes, des fleurs pâles, et des tiges et des gousses rouge foncé.

 

 

La culture de l’hibiscus sabdariffa exige une exposition très ensoleillée. Cette plante originaire d’Afrique ne supporte en effet pas les températures inférieures à 0 °C, mais elle adore la chaleur.  Cultiver en pot afin de pouvoir hiverniser, le mettre en dormance.

Cuisine

Bien que comestibles, les fleurs sont utiliée pour décorer les plats.

Entretien

Tailler les fleurs et blanches sèches pour favoriser la floraison.  Pour de meilleurs résultats, fertilisez aux 2 semaines.

Fruits utilisés dans la fabrication de mélanges de thé et de boissons tropicales. Au cours des siècles passés, les tiges ont été récoltées commercialement pour la fibre. Une belle plante de jardin haute avec des feuilles vertes, des fleurs pâles, et des tiges et des gousses rouge foncé.

 

 

La culture de l’hibiscus sabdariffa exige une exposition très ensoleillée. Cette plante originaire d’Afrique ne supporte en effet pas les températures inférieures à 0 °C, mais elle adore la chaleur.  Cultiver en pot afin de pouvoir hiverniser, le mettre en dormance.

Cultivez en pot pour le mettre à l’abris à l’automne venu!  Il demandera une petite taille pour bien se comporter!

Cuisine

Pour les gourmets, la lavande fera partie intégrante d’une recette de pâtisserie ou de confiture !  Se marie bien avec l’agneau.  En infusion, cinq grammes de fleurs pour un litre d’eau bouille, à prendre notamment avant de se coucher.Vous pouvez également cuisiner les feuilles fraîches avec parcimonie pour parfumer des gelées et des salades.

Bienfaits

Calmante, favorise le sommeil, antibactériennes et antiseptiques.  L’alcoolat, obtenu par macération de feuilles dans l’alcool  est efficace contre les infections cutanées bénignes.   Ses fleurs sèches servent à parfumer le linge et éloigner les mites.

Conservation

Coupez des tiges florales de 25 à 30 cm et laissez-les sécher à l’air libre par temps sec et chaud ou  à plat sur des clayettes dans un endroit sec et ventilé. Conservez dans un bocal hermétique en verre.

Placer dans un endroit le plus lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm. Un garage ou une cave où l’on garde des lauriers roses, des romarins, etc., pendant l’hiver peut aussi convenir à la lavande en pot

Cette fleur comestible a un goût de menthe poivrées.  Accompagne bien les desserts, agrémentent les bouchées et vos salades seront encore plus apétissantes!

Ces magnifiques fleurs permettent de masquer tous les espaces vides : au pied des arbustes en conteneur, dans une rocaille, en bordure de massif, balconnières…

Les pensées sont des fleurs de soleil ou de mi-ombre. Elles poussent sur un sol ordinaire, de préférence léger et humifère.

La floraison des pensées est éphémère mais il est possible de les multiplier régulièrement. Les plantations se font à l’automne, mais une séance de rattrapage est réalisable au printemps. Les semis de février (sous châssis) fleurissent du printemps à l’été et les semis de juin et d’aout offrent des fleurs à partir de novembre, et tout au long de l’hiver.

Les pensées n’aiment pas les excès d’eau mais apprécient une terre fraiche. Si les températures sont douces et que le sol a tendance à trop s’assécher, arrosez-les légèrement.  Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées, vous prolongerez ainsi la floraison du pied.   À la fin de la floraison des Viola cornuta, vous pouvez tailler la plante pour lui redonner un port compact.

Cuisine

Bien que comestible, sa fleur est plutôt utilisée pour décorer les plats

Bienfaits

Bon pour le moral!

Entretien

Couper les branches et fleurs mortes afin que la production de fleurs soit plus abondante.  Fertiliser aux 2 semaines.

Placer dans un endroit soleil ou mi-ombre. 

Cuisine

Bien que les pétunias sont comestible, elles sont plus utilisées en décoration de plats.

Pour espérer voir refleurir votre pétunia les années suivantes, il convient de le tailler. Pour cela, pincer les tiges, jeunes ou anciennes, au milieu de l’été. Les fleurs ne seront que plus nombreuses à pousser. Au fur et à mesure, retirez les fleurs fanées et le bois mort qui étouffent la plante et qui l’empêchent de capter la lumière nécessaire à sa croissance. Pensez également à retirer les mauvaises herbes qui pourraient se retrouver près des pétunias. En effet, elles ne feront que puiser dans les ressources que vous apportez à votre fleur.

Arrosez sans noyer les racine.  Le plants se comportera encore mieux si vous le fertiliser aux semaines.

Cuisine

Bien que les pétunias sont comestible, elles sont plus utilisées en décoration de plats.

Pour espérer voir refleurir votre pétunia les années suivantes, il convient de le tailler. Pour cela, pincer les tiges, jeunes ou anciennes, au milieu de l’été. Les fleurs ne seront que plus nombreuses à pousser. Au fur et à mesure, retirez les fleurs fanées et le bois mort qui étouffent la plante et qui l’empêchent de capter la lumière nécessaire à sa croissance. Pensez également à retirer les mauvaises herbes qui pourraient se retrouver près des pétunias. En effet, elles ne feront que puiser dans les ressources que vous apportez à votre fleur.

Arrosez sans noyer les racine.  Le plants se comportera encore mieux si vous le fertiliser aux semaines.

Cuisine

Bien que les pétunias sont comestible, elles sont plus utilisées en décoration de plats.

Pour espérer voir refleurir votre pétunia les années suivantes, il convient de le tailler. Pour cela, pincer les tiges, jeunes ou anciennes, au milieu de l’été. Les fleurs ne seront que plus nombreuses à pousser. Au fur et à mesure, retirez les fleurs fanées et le bois mort qui étouffent la plante et qui l’empêchent de capter la lumière nécessaire à sa croissance. Pensez également à retirer les mauvaises herbes qui pourraient se retrouver près des pétunias. En effet, elles ne feront que puiser dans les ressources que vous apportez à votre fleur.

Arrosez sans noyer les racine.  Le plants se comportera encore mieux si vous le fertiliser aux semaines.

Cuisine

Bien que comestible, sa fleur est plutôt utilisée pour décorer les plats

Bienfaits

Bon pour le moral!

Entretien

Couper les branches et fleurs mortes afin que la production de fleurs soit plus abondante.  Fertiliser aux 2 semaines.

Placer dans un endroit soleil ou mi-ombre. 

Cuisine

Bien que les pétunias sont comestible, elles sont plus utilisées en décoration de plats.

Pour espérer voir refleurir votre pétunia les années suivantes, il convient de le tailler. Pour cela, pincer les tiges, jeunes ou anciennes, au milieu de l’été. Les fleurs ne seront que plus nombreuses à pousser. Au fur et à mesure, retirez les fleurs fanées et le bois mort qui étouffent la plante et qui l’empêchent de capter la lumière nécessaire à sa croissance. Pensez également à retirer les mauvaises herbes qui pourraient se retrouver près des pétunias. En effet, elles ne feront que puiser dans les ressources que vous apportez à votre fleur.

Arrosez sans noyer les racine.  Le plants se comportera encore mieux si vous le fertiliser aux semaines.

Cuisine

Bien que comestible, sa fleur est plutôt utilisée pour décorer les plats

Bienfaits

Bon pour le moral!

Entretien

Couper les branches et fleurs mortes afin que la production de fleurs soit plus abondante.  Fertiliser aux 2 semaines.

Placer dans un endroit soleil ou mi-ombre. 

Cuisine

La fleur comestible embellira aussi vos plats.  Récoltez les boutons et macérez dans la saumure pour en faire des câpres maison. Séchez pour en vous conconctez de savoureuses infusions! salade, garnitures.  Petit goût d’agrume.  Substitut au safran

 

 

On utilise les fleurs comestibles en tisane et ses pétales agrémenteront joliment vos salades. Couramment utilisée dans la fabrication de baumes, la calendule posséderait des propriétés cicatrisantes et anti-inflamatoires. Généreuse et très facile de culture, elle fleurira jusqu’aux gels d’automne.

En pleine terre, binez 3 ou 4 fois la première année, tandis que 2 suffisent la seconde année.  Rabattez la touffe après la floraison, en septembre. Les plantes en pot nécessitent des arrosages réguliers.  Vous devrez les divisez annuellement et le mettre en dormance dans un endroit frais avec de la lumière et arroser de temps en temps.

Les graines se manges en les séchant et les assaisonnant, Elles peuvent nourir les oiseaux !

Le Tournesol Géant peut atteindre facilement 4,50 m de haut ! Le développement rapide du Tournesol Géant est très spectaculaire. La hauteur est fonction du caractère bien travaillé du sol. Le Tournesol Géant produit de grandes quantités de graines

Plants Biologiques pour Potager (Pots Biodégradable)

Cuisine

Salades, accompagne tout! Blanchis et BBQ, au four ou à la poêle!

L’asperge demande un sol fertile et qui s’égoutte bien. Un sol sablonneux contenant environ 4 % de matière organique, assez profond pour permettre aux racines de bien se développer, conviendra parfaitement. Les sols argileux, difficiles à drainer et qui se réchauffent lentement au printemps sont à éviter. Pour empêcher l’érosion due au ruissellement, l’emplacement choisi doit être assez plat, bénéficier d’une bonne circulation d’air sans être exposé aux vents violents et accumuler suffisamment de neige en guise de protection hivernale.

Par ailleurs, pour prévenir l’apparition de certaines maladies (fusariose, rouille), une aspergeraie devrait être implantée dans un sol où le maïs, la pomme de terre, la carotte, les crucifères, la tomate, l’oignon, l’échalote et la ciboulette n’ont pas été cultivés depuis cinq ans.

La façon la plus courante d’établir une aspergeraie consiste à planter des griffes d’asperge d’un an, disponibles chez certains pépiniéristes. Les griffes (tiges souterraines qui portent les racines et les bourgeons) sont plantées tous les 30 cm dans une tranchée de 15 cm de profondeur et d’une largeur suffisante pour bien étaler les racines. Le tout est remblayé et arrosé abondamment.

Pendant les deux premières années, les turions (jeunes pousses comestibles) qui émergent du sol ne sont pas récoltés; on laisse pousser les plants pour permettre aux griffes de bien se développer. L’entretien de l’aspergeraie (élimination des mauvaises herbes, fertilisation, etc.) au cours de cette période ne doit pas pour autant être négligé.

 

Cuisine

La ratatouille est un grand classique pour cuisiner l’aubergine.  Votre potager fournira tous les ingrédient de base pour la préparer.  N’oubliez de planter des fines herbes!  Vous pourrez aussi faire de belles lasagne végétariennes.  Cuites sur le BBQ, en tranches et badigeonnées d’huile et de fines herbes, c’est un délice!

L’aubergine est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Solanaceae, originaire d’Asie. Ce sont des plantes herbacées annuelles, largement cultivées pour leurs fruits comestibles comme plantes potagères ou maraîchères.

Préparation

Il est recommander de dégorger au sel mais lorsque l’aubergine est fraiche, ce n’est pas nécessaire

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Surveillez les insectes ravageurs!  Il existe des traitement biologique pour prévenir les dommages.  Parfois diluer du savon à vaisselle dans l’eau et vaporiser le plant pour vus dépanner!

Vous devrez peut-être les tuteurer.

Un plant greffé sera beaucoup plus productif.

Cuisine

La ratatouille est un grand classique pour cuisiner l’aubergine.  Votre potager fournira tous les ingrédient de base pour la préparer.  N’oubliez de planter des fines herbes!  Vous pourrez aussi faire de belles lasagne végétariennes.  Cuites sur le BBQ, en tranches et badigeonnées d’huile et de fines herbes, c’est un délice!

L’aubergine est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Solanaceae, originaire d’Asie. Ce sont des plantes herbacées annuelles, largement cultivées pour leurs fruits comestibles comme plantes potagères ou maraîchères.

Préparation

Il est recommander de dégorger au sel mais lorsque l’aubergine est fraiche, ce n’est pas nécessaire

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Surveillez les insectes ravageurs!  Il existe des traitement biologique pour prévenir les dommages.  Parfois diluer du savon à vaisselle dans l’eau et vaporiser le plant pour vus dépanner!

 

Cuisine

Les jeunes feuilles de betterave se consomment crues en salade et les feuilles matures peuvent s’apprêter comme les épinards.

Comment cuire des betteraves facilement, pour qu’elles deviennent bien tendres ? Il existe différents modes de cuisson : à la vapeur, à l’eau bouillante, à la cocotte-minute, au four et même au micro-ondes. Faites-là cuire avec sa pelure pour lui permettre de conserver tous les nutriments qu’elle contient. Également, vous aurez beaucoup plus de facilité à la peler si la pelure est cuite!

Elle se consomme le plus souvent cuite mais peut également être dégustée crue, râpée ou en fines rondelles ou en jus de betterave.

 

Conservation

Pour les conserver en hiver, arracher les racines et laisser ressuyer celles-ci une journée au potager.

Couper les feuilles au niveau du collet, brosser pour enlever l’excèdent de terre et conserver les racines à l’obscurité et à l’abri du gel. Il est possible de les recouvrir d’une couche de sable bien sec pour améliorer la conservation.

Vous pouvez aussi opter de la conserver en marinade!

Les plantules doivent être repiquées dès l’apparition de la cinquième feuille. Respecter une distance de 20 cm entre les plants de betterave et un minimum de 40 cm entre les rangs.

Il est important de désherber autour des plants.

Cuisine

Les jeunes feuilles de betterave se consomment crues en salade et les feuilles matures peuvent s’apprêter comme les épinards.

Comment cuire des betteraves facilement, pour qu’elles deviennent bien tendres ? Il existe différents modes de cuisson : à la vapeur, à l’eau bouillante, à la cocotte-minute, au four et même au micro-ondes. Faites-là cuire avec sa pelure pour lui permettre de conserver tous les nutriments qu’elle contient. Également, vous aurez beaucoup plus de facilité à la peler si la pelure est cuite!

Elle se consomme le plus souvent cuite mais peut également être dégustée crue, râpée ou en fines rondelles ou en jus de betterave.

 

Conservation

Pour les conserver en hiver, arracher les racines et laisser ressuyer celles-ci une journée au potager.

Couper les feuilles au niveau du collet, brosser pour enlever l’excèdent de terre et conserver les racines à l’obscurité et à l’abri du gel. Il est possible de les recouvrir d’une couche de sable bien sec pour améliorer la conservation.

Vous pouvez aussi opter de la conserver en marinade!

Les plantules doivent être repiquées dès l’apparition de la cinquième feuille. Respecter une distance de 20 cm entre les plants de betterave et un minimum de 40 cm entre les rangs.

Il est important de désherber autour des plants.

Cuisine

Comment cuire des betteraves facilement, pour qu’elles deviennent bien tendres ? Il existe différents modes de cuisson : à la vapeur, à l’eau bouillante, à la cocotte-minute, au four et même au micro-ondes. Faites-là cuire avec sa pelure pour lui permettre de conserver tous les nutriments qu’elle contient. Également, vous aurez beaucoup plus de facilité à la peler si la pelure est cuite!

Elle se consomme le plus souvent cuite mais peut également être dégustée crue, râpée ou en fines rondelles ou en jus de betterave.

Attention car la betterave rouge tache!

Conservation

Pour les conserver en hiver, arracher les racines et laisser ressuyer celles-ci une journée au potager.

Couper les feuilles au niveau du collet, brosser pour enlever l’excèdent de terre et conserver les racines à l’obscurité et à l’abri du gel. Il est possible de les recouvrir d’une couche de sable bien sec pour améliorer la conservation.

Vous pouvez aussi opter de la conserver en marinade!

Les plantules doivent être repiquées dès l’apparition de la cinquième feuille. Respecter une distance de 20 cm entre les plants de betterave et un minimum de 40 cm entre les rangs.

Il est important de désherber autour des plants.

Cuisine

Faites-là cuire avec sa pelure pour lui permettre de conserver tous les nutriments qu’elle contient. Également, vous aurez beaucoup plus de facilité à la peler si la pelure est cuite!

Vous pouvez tout simplement les faire cuire en papilotte, en salade, en dés ou même en tranche.

Mangez-là cru en salade, en papillote sur le B-B-Q ou cuite, son goût saura vous ravir.

Conservation

Pour les conserver en hiver, arracher les racines et laisser ressuyer celles-ci une journée au potager.

Couper les feuilles au niveau du collet, brosser pour enlever l’excèdent de terre et conserver les racines à l’obscurité et à l’abri du gel. Il est possible de les recouvrir d’une couche de sable bien sec pour améliorer la conservation.

Les plantules doivent être repiquées dès l’apparition de la cinquième feuille. Respecter une distance de 20 cm entre les plants de betterave et un minimum de 40 cm entre les rangs.

Il est important de désherber autour des plants.

Cuisine

On ne fait pas le même usage de la bette récoltée jeune et de celle issue de plans plus âgés. Typiquement, la première, aux feuilles plus claires et plus petites, sera délicieuse en salade, tandis que l’on gagne à cuisiner la seconde. Gardez en tête que les feuilles de bettes peuvent être apprêtées comme les épinards.

Conservation

Pour conserver, séparer les feuilles des tiges. Placer dans un sac troué en plusieurs endroits, au réfrigérateur. Les bettes se conserveront jusqu’à 5 jours.

On ne recommande pas la congélation des tiges, mais les feuilles peuvent être légèrement blanchies, refroidies puis congelées en portions individuelles.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuetier en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La production nécessite trois cultivars pour s’assurer des meilleurs rendements.

 

Les bleuets semi-nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

 

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Devrait seulement être utilisé dans les meilleures sites (flanc de colline) et être taillé sévèrement pour réduire la quantité de fruits portés.  Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuetier en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La production nécessite trois cultivars pour s’assurer des meilleurs rendements.

 

 

 

TRUCS ET ASTUCES :  Il est extrêmement recommandé de faire une analyse du sol pour connaitre le pH de celui-ci et faire des amendements sur celui-ci comme par exemple ajouter du soufre un an avant la plantation.  Utiliser un mélange de tourbe lors de la plantation pour favoriser la rétention de l’eau et des éléments nutritifs.  Il serait important de brûler les branches coupées lors de la taille pour éviter la propagation des maladies.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Délicieux, exceptionnellement nutritif, riche en bioflavanoïdes, il fera un excellent arbuste de patio et peut mesurer 30 cm de hauteur.  Les fruits de calibre moyen, sont sucrés et excellent pour la consommation fraîche ou en tarte, confiture, coulis ou en smoothies.

Les bleuets nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter  Top Hat en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

À l’automne, le feuillage se parera de magnifiques feuilles rose-orange.

 

 

Les bleuets nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter  Top Hat en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

 

Cuisine

On le consomme comme le brocoli traditionnel, cuit ou cru!

Le Brocoli Mini Apollo

Bien que souvent confondu avec un jeune brocoli, il s’agit d’un croisement entre le brocoli et le kai-lan ou brocoli chinois.  On le nomme aussi brocollini.

Conseils et avertissements

  • Broccolini aime un temps plus frais, donc planteren début de saison de sorte qu’il n’ai pas à combattre la chaleur estivale intense. Cependant, si elle ne aime pas la chaleur extrême, des températures très froides sont également nuire à sa croissance.

Bon à Savoir

Pour une meilleure nouaison et mise à fruit, accompagner du camerisier – Honey Bee  Camerisier – Honey Bee (le superbe) (serres-sjb.com)

Floraison : mi-mai

Récolte : tardive (fin juillet)

Poids du fruit moyen : 2.17 gr

Zone de rusticité : 2a

Hauteur : 1.5 mètres

Largeur : 1 mètre

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Lonicera caerulae est connu depuis longtemps par les Japonais comme étant « le fruit de la longévité de la vie et le fruit de la vision ». Les camerises ont une valeur antioxydante (ORAC) extrêmement élevée avec des quantités importantes d’anthocyanes, de polyphénols et de bioflavanoïdes. Les fruits contiennent également d’assez grandes quantités de potassium et du calcium, du phosphore, du magnésium et d’autres minéraux essentiels. Composée d’environ 83 % d’eau, on peut la délecter à la tonne puisqu’une portion de 100 grammes ne compte que 60 calories et on compte 14 grammes de glucides, dont 3 grammes de fibres alimentaires et 1 gramme de protéines. On peut donc dire que c’est santé en plus d’être goûteux et facile à cultiver.

 

 

 

Réussir sa production en 4 étapes

  1. On trouve un emplacement au soleil (ou, à la rigueur, à la mi-ombre) dans un sol bien drainé et relativement riche. Bonne tolérance aux sols au pH très variable, de moyennement acide à moyennement alcalin (pH de 5 à 7).

  2. On plante les arbustes à une distance entre 1 et 1,3 m. Un léger apport de compost avant la plantation est souhaitable. On peut même les planter en pot et les transplanter en pleine terre en automne.

  3. Une fois planté, on l’entretient. Passé les deux à trois premières années durant lesquelles les arrosages doivent être réguliers, il n’y a pas de difficultés particulières. Astuce; on ajoute du compost au pied des plantes chaque année.

  4. C’est l’heure de manger!  On récolte les fruits en fin de journée, quand ils sont gorgés de sucre. On se doit de les cueillir lorsque le fruit est d’un bleu similaire à celui du bleuet et lorsque sa chair est de couleur pourpre intense. Les premières récoltes abondantes ont lieu deux à trois ans après la plantation au jardin.

 

Bon à Savoir

C’est un fruit idéal pour la consommation fraîche et transformée (vin, jus etc…). Il aime être associé à Aurora pour la floraison et la récolte qui se fait aux mêmes périodes. Ainsi, il favorise une bonne nouaison du fruit.

Zone de rusticité : 2a

Hauteur: 2 mètres

Largeur: 1 mètre

Poids des fruits: 1,90 grammes

Rendement: Bon

Floraison: mai

Récolte: août

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Lonicera caerulae est connu depuis longtemps par les Japonais comme étant « le fruit de la longévité de la vie et le fruit de la vision ». Les camerises ont une valeur antioxydante (ORAC) extrêmement élevée avec des quantités importantes d’anthocyanes, de polyphénols et de bioflavanoïdes. Les fruits contiennent également d’assez grandes quantités de potassium et du calcium, du phosphore, du magnésium et d’autres minéraux essentiels. Composée d’environ 83 % d’eau, on peut la délecter à la tonne puisqu’une portion de 100 grammes ne compte que 60 calories et on compte 14 grammes de glucides, dont 3 grammes de fibres alimentaires et 1 gramme de protéines. On peut donc dire que c’est santé en plus d’être goûteux et facile à cultiver.

 

 

 

Réussir sa production en 4 étapes

  1. On trouve un emplacement au soleil (ou, à la rigueur, à la mi-ombre) dans un sol bien drainé et relativement riche. Bonne tolérance aux sols au pH très variable, de moyennement acide à moyennement alcalin (pH de 5 à 7).

  2. On plante les arbustes à une distance entre 1 et 1,3 m. Un léger apport de compost avant la plantation est souhaitable. On peut même les planter en pot et les transplanter en pleine terre en automne.

  3. Une fois planté, on l’entretient. Passé les deux à trois premières années durant lesquelles les arrosages doivent être réguliers, il n’y a pas de difficultés particulières. Astuce; on ajoute du compost au pied des plantes chaque année.

  4. C’est l’heure de manger!  On récolte les fruits en fin de journée, quand ils sont gorgés de sucre. On se doit de les cueillir lorsque le fruit est d’un bleu similaire à celui du bleuet et lorsque sa chair est de couleur pourpre intense. Les premières récoltes abondantes ont lieu deux à trois ans après la plantation au jardin.

 

Cuisine

Le cassis frais est acidulé.  Il accompagne bien les yogourt, céréales, smoothies et salades de fruits.  On peut en faire de délicieux gateaux renversés.  Ce petit fruit se congèle bien.  Vous pouvez en faire du coulis pour faire de savoureuses vinaigrettes, gelées qui accompagnent merveilleusement les fromages, pâtés et viande sauvage.  Et la confiture qui peut en faire autant!  Tentez aussi la fabrication de votre sirop de cassis alcoolisé!  Les feuilles peuvent être infusée pour faire une tisane apaisante et savoureuse.

Anti stress En infusion, les feuilles de cassis favorisent la sécrétion de cortisol, l’hormone du stress. Elles facilitent ainsi l’activité du système nerveux sympathique : c’est un excellent antistress ! Elles permettent également de lutter contre la fatigue et la dépression.

De plus, ses fibres ne sont pas digérées par l’organisme, elles n’apportent donc aucune calorie mais participent à la sensation de satiété.

Cet arbuste fruitier offre de jolies baies noires qui font le bonheur des gourmands de bonnes tartes, de clafoutis, de crumbles ou de confitures.

Riche en vitamine C, le cassis est un incontournable des arbustes fruitiers.

Le cassis n’est jamais aussi bon que lorsqu’il est transformé car, cru, il est piquant.

A noter, enfin, que ses bourgeons produisent une essence utilisée dans la parfumerie.

A lire aussi : bienfaits et vertus du cassis sur la santé

  • « Superfruit » Particulièrement riche en antioxydant.  C’est également une excellente source de vitamine E, C (3 fois plus que l’orange), de provitamine A et de polyphénols. Le cassis permet entre autre de lutter contre certains cancers et contre le vieillissement cutané.
  • Vertus diurétiques  Il favorise l’émission urinaire et diminue la rétention d’eau. Sa consommation est particulièrement indiquée en cas d’infection urinaire. Sous forme de tisane, ses feuilles accentueraient ces vertus diurétiques et dépuratives. Le cassis élimine toutes les toxines et effectue ainsi un véritable drainage de l’organisme.
  • Anti-inflammatoire, le cassis soulagerait efficacement les douleurs articulaires et les rhumatismes.  Il serait également un remède naturel pour atténuer l’arthrite, l’arthrose et la goutte, en apaisant les inflammations et les douleurs qu’elles provoquent.
  • Antibactérien, qui permet entre autre de lutter contre les rhumes et de soigner les états grippaux.
  • Diminue les allergies Riche en manganèse, il participerait à renforcer les muqueuses respiratoires. Il limiterait également la libération de l’histamine.
  • Source de fibres Avec 5,5g de fibres pour 100g de baies, il est un excellent remède contre la constipation. .

Le plants nécessite peu d’entretien.  Vous pouvez le laisser aller et il produira à chaque année!  Voici quelques de la plantation à la récolte.

Hauteur : 100 à 120 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire
A lire aussi : bienfaits cassis sur la santé

Plantation du cassissier, cassis

La plantation du cassissier est une étape importante dans la vie de votre fruitier car c’est elle qui conditionne la bonne croissance de l’arbuste et la future récolte des cassis.

Vous pourrez également planter au printemps le cassissier acheté en conteneur, en prenant soin alors d’arroser régulièrement au début.

  • Le cassissier a besoin de soleil pour produire le cassis
  • Un amendement lors de la plantation permet d’améliorer le rendement et la récolte de cassis
  • Consultez nos conseils de plantation.

Taille et entretien du cassissier

A la fin de l’hiver, rabattez les vieilles branches de votre cassissier d’environ 1/3, aérez le centre et maintenez une forme en gobelet. Enfin, supprimez les branches mortes et fragiles.  Au printemps, faite un apport d’engrais pour fruitier afin de stimuler la fructification et la récolte de cassis.  En été, en cas de fortes chaleurs ou dé sécheresse prolongée, arroser au pied sans mouiller le feuillage.

 

Cuisine

Petits fruits orangés au goût très sucré et délicieux nature et idéal pour les confitures.

Les cerises de terre, dont le nom scientifique est « physalis » sont parfois appelées groseilles du cap ou cerise d’hiver ou encore lanterne chinoise. Les physalis font partie de la même famille que les tomates.

Conservation

Tant qu’elles sont protégées au coeur de leur enveloppe, les cerises de terre peuvent être conservées au frais (tiroir à légumes du réfrigérateur ou chambre froide) pendant plusieurs semaines, souvent même 2 à 3 mois.
Si les enveloppes sont déchirées, les physalis doivent être gardés au réfrigérateur et consommés dans les 10 jours pour apprécier toute leur saveur. Il est aussi possible d’ôter les enveloppes des fruits bien mûrs, puis de les congeler individuellement sur une plaque avant de les conserver dans à sac adapté pendant plusieurs mois.  Enfin, on peut les faire sécher au four à basse température ou dans un déshydrateur et les utiliser comme des raisins secs.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

 

 

 

 

Cuisine

Cuit ou cru, mais aussi pour épaissir vos potages de façon moins calorique et plus nutrive qu’avec les farines ou pomme de terre.

Le chou-fleur s’épanouit en compagnie des haricots, des laitues, des tomates et du céleri.  Il n’apprécie par le voisinage des fraisiers, des navets et des autres variétés de choux.

On plante les choux-fleurs au printemps, une fois que tout risque de gel est écarté. Les plants doivent être éloignés les uns les autres de 60 cm. Les sillons doivent également être éloignés de 60 cm. Mélangez une bonne quantité de compost à la terre.

Le chou-fleur a un besoin constant d’humidité. La terre ne doit jamais sécher complètement pendant toute sa période de croissance. Pour s’en assurer :  Appliquer un paillis qui gardera le sol humide en tout temps.
Vérifier très fréquemment que la terre est fraiche et humide au pied du chou.
Arroser régulièrement, surtout en période de grosse chaleur, mais en évitant toujours le feuillage.
Lorsque les bourgeons de fleurs apparaissent, casser quelques feuilles et recouvrir la tête pour la protéger et lui permettre de rester bien blanche.

Cuisine

Blanchis, en fondue, salade ou poelés, le goût léger d’amertume stimulera vos papilles tout en vous remplissant d’excellents nutriments!

Vous pouvez conserver les bourgeons des choux de Bruxelles au réfrigérateur pendant 3 ou 4 semaines. Blanchis et congelés, ils se gardent 4 à 6 mois. Si vous récoltez les bourgeons sur la tige, vous pouvez les laisser intacts et les conserver dans un endroit frais pendant plusieurs semaines.

Les choux de Bruxelles sont des plantes à températures fraiches qui poussent lentement et peuvent supporter le gel. Souvent cultivé en toute fin d’automne, ce légume prend entre 80 et 100 jours de sa plantation à sa récolte et se porte mieux avec des températures entre 7 et 24 °C.

Arrosez les plants à leur base après les avoir transplantés. Arrosez-les bien pendant leur croissance pour éviter que le sol ne s’assèche. Réduisez la quantité d’eau quelques semaines avant la récolte. Laissez le sol sécher entre chaque arrosage.  Assurez-vous de correctement arroser la récolte pendant la croissance, car les plants ont besoin d’eau pour pousser et développer les choux. Cependant, même si les choux de Bruxelles ont besoin de beaucoup d’eau, ils n’aiment pas y croupir. Les sols plus légers auront besoin d’être arrosés plus souvent que les sols lourds.

 

Cuisine

En salade, mijoté, choucroute, bouillis,  le chou est riche en fibres qui régulent le transit intestinal. Le chou contient la fameuse vitamine U qui favorise la cicatrisation des muqueuses notamment en cas d’ulcère gastrique. Le chou est très riche en vitamines, chlorophylles et minéraux. Il favorise la production de globules rouges et est donc anti-anémique.

Le chou n’est pas très difficile d’entretien : Il faut garder la terre humide autour du pied, mais pas détrempée : c’est une bonne idée d’installer du paillis afin de conserver l’humidité en profondeur.  Arroser 1-2 fois par semaine, voire plus souvent en période de sécheresse, en faisant bien attention de ne pas mouiller les feuilles.
Biner et sarcler aussi 1 fois par semaine, et arracher les mauvaises herbes.

Les choux s’épanouissent en compagnie des fèves, des betteraves, du céleri, des oignons et des pommes de terre.  Ils n’apprécient pas la proximité des fraises, des tomates, des poireaux, des radis et des vignes.

Dans la plupart des cas, la température adéquate pour cultiver le chou est de 12 à 23°C. L’arrosage des plantes doit se faire régulièrement, jusqu’à ce qu’elles développent 3 à 4 feuilles.

Une fois écartés les risques de gelée, on peut planter les petits choux en pleine terre.  Préparez d’abord la terre en lui ajoutant une bonne quantité de compost et d’engrais naturel. Plantez les choux à espacées de 50 cm. Les rangs doivent être espacés sur 40 à 80 cm.

Cuisine

Excellent en salade, smoothie et jus vert, ce chou est riche en fibres qui régulent le transit intestinal. Le chou contient la fameuse vitamine U qui favorise la cicatrisation des muqueuses notamment en cas d’ulcère gastrique. Le chou est très riche en vitamines, chlorophylles et minéraux. Il favorise la production de globules rouges et est donc anti-anémique.

Le chou n’est pas très difficile d’entretien : Il faut garder la terre humide autour du pied, mais pas détrempée : c’est une bonne idée d’installer du paillis afin de conserver l’humidité en profondeur.  Arroser 1-2 fois par semaine, voire plus souvent en période de sécheresse, en faisant bien attention de ne pas mouiller les feuilles.
Biner et sarcler aussi 1 fois par semaine, et arracher les mauvaises herbes.

Les choux s’épanouissent en compagnie des fèves, des betteraves, du céleri, des oignons et des pommes de terre.  Ils n’apprécient pas la proximité des fraises, des tomates, des poireaux, des radis et des vignes.

Dans la plupart des cas, la température adéquate pour cultiver le chou est de 12 à 23°C. L’arrosage des plantes doit se faire régulièrement, jusqu’à ce qu’elles développent 3 à 4 feuilles.

Une fois écartés les risques de gelée, on peut planter les petits choux en pleine terre.  Préparez d’abord la terre en lui ajoutant une bonne quantité de compost et d’engrais naturel. Plantez les choux à espacées de 50 cm. Les rangs doivent être espacés sur 40 à 80 cm.

 

Cuisine

Variété auu feuillage extra frisé qui fait de belles chips de Kale.  Excellent en salade, smoothie et jus vert, ce chou est riche en fibres qui régulent le transit intestinal. Le chou contient la fameuse vitamine U qui favorise la cicatrisation des muqueuses notamment en cas d’ulcère gastrique. Le chou est très riche en vitamines, chlorophylles et minéraux. Il favorise la production de globules rouges et est donc anti-anémique.

Le chou n’est pas très difficile d’entretien : Il faut garder la terre humide autour du pied, mais pas détrempée : c’est une bonne idée d’installer du paillis afin de conserver l’humidité en profondeur.  Arroser 1-2 fois par semaine, voire plus souvent en période de sécheresse, en faisant bien attention de ne pas mouiller les feuilles.
Biner et sarcler aussi 1 fois par semaine, et arracher les mauvaises herbes.

Les choux s’épanouissent en compagnie des fèves, des betteraves, du céleri, des oignons et des pommes de terre.  Ils n’apprécient pas la proximité des fraises, des tomates, des poireaux, des radis et des vignes.

Dans la plupart des cas, la température adéquate pour cultiver le chou est de 12 à 23°C. L’arrosage des plantes doit se faire régulièrement, jusqu’à ce qu’elles développent 3 à 4 feuilles.

Une fois écartés les risques de gelée, on peut planter les petits choux en pleine terre.  Préparez d’abord la terre en lui ajoutant une bonne quantité de compost et d’engrais naturel. Plantez les choux à espacées de 50 cm. Les rangs doivent être espacés sur 40 à 80 cm.

 

Cuisine

La citrouille est délicieuse en compotte, potage, muffins, tarte, cuite au four.  Aussi, les graines peuvent être rôties ou simplement mangées telquel.  Leur valeur nitritive est impressionnante.

Assurez-vous de respecter un espace d’au moins un mètre entre chaque plant. Pour se développer, les citrouilles ont besoin de place. Placez la citrouille dans un endroit ensoleillé, car elle ne supporte pas le froid et ne tolère pas du tout le gel. Veillez à conserver un sol riche et bien drainé. Un apport de compost ou de fertilisant sera nécessaire. Le sol doit humifère et profond.

 

L’amendement est important pour le développement de la citrouille. Continuez les apports de fertilisant 1 mois après la plantation. Pour stimuler le développement des citrouilles, pincez les tiges au-dessus de la 3e ou 4e feuille. Par ailleurs, essayez de maintenir 2 à 3 fruits sur chaque plant et pas plus pour qu’ils puissent grossir.  Paillez le sol autour des plants pour éviter que la citrouille ne soit en contact avec le sol humide et ne pourrisse. Le paillage aidera aussi à stopper la pousse des mauvaises herbes qui sont nuisibles à la croissance de la plante. D’ailleurs, il faut absolument désherber si vous en voyez. En outre, arrosez régulièrement durant l’été.

Cuisine

La citrouille est délicieuse en compotte, potage, muffins, tarte, cuite au four.  Aussi, les graines peuvent être rôties ou simplement mangées telquel.  Leur valeur nitritive est impressionnante.

Assurez-vous de respecter un espace d’au moins un mètre entre chaque plant. Pour se développer, les citrouilles ont besoin de place. Placez la citrouille dans un endroit ensoleillé, car elle ne supporte pas le froid et ne tolère pas du tout le gel. Veillez à conserver un sol riche et bien drainé. Un apport de compost ou de fertilisant sera nécessaire. Le sol doit humifère et profond.

 

L’amendement est important pour le développement de la citrouille. Continuez les apports de fertilisant 1 mois après la plantation. Pour stimuler le développement des citrouilles, pincez les tiges au-dessus de la 3e ou 4e feuille. Par ailleurs, essayez de maintenir 2 à 3 fruits sur chaque plant et pas plus pour qu’ils puissent grossir.  Paillez le sol autour des plants pour éviter que la citrouille ne soit en contact avec le sol humide et ne pourrisse. Le paillage aidera aussi à stopper la pousse des mauvaises herbes qui sont nuisibles à la croissance de la plante. D’ailleurs, il faut absolument désherber si vous en voyez. En outre, arrosez régulièrement durant l’été.

Cuisine

Optez pour une cuisson courte : vous en soulignerez sa saveur tout en lui conservant son croquant.
– Au four à micro-ondes : placez les concombres taillés sur une grande assiette, couvrez de film alimentaire et laissez cuire 20 à 30 secondes.
– À la poêle : commencez par retirer la partie centrale du concombre afin qu’il ne rende pas trop d’eau à la cuisson. Puis, laissez cuire 2 à 3 minutes dans un fond de beurre ou d’huile d’olive.
– À l’eau bouillante salée : comptez 2 minutes.
– À la vapeur : 5 à 8 minutes.

 

Bienfaits

Antioxydant, diurétique, propriétés dépuratives consommé à jeun, anti-stress, calmant naturel. bon apport en vitamines. Coté esthétique, il a des propriétés hydratantes, cicatrisantes, redonne de l’éclat à la peau, la raffermi, la purifie et resserre les pores.

 

Plantation: Une fois que le printemps est là pour rester, on peut planter les petits plants de concombres que l’on a semés (ou achetés en jardinerie). Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus! Il vous faut alors préparer la terre en la mélangeant à une …

Culture en pots:  On peut cultiver les concombres en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

Le plants de concombre évolue très rapidement et s’épuise rapidement aussi.  Il peut y avoir 4 plantations pour une production annuelle de concombres.  Au bout de 8 à 10 semaines de production, le plant devient beaucoup moins productif.

Cuisine

Crudités, quelques tranches dans un verre d’eau avec quelques feuilles de menthe vous fera un boisson désaltérante pleine de vitamines. On en fait du jus détoxifiant!  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. Laisser le premier concombre à la 7ieme feuille et ensuite laisser un concombre sur deux pour proloner la vie de votre plant.  Ne gardez pas tous les gourmands pour ne pas affaibir votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Certain l’aime en crudité aussi bien qu’en maricnade et la transformation en condiments.  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Très sucrée. Idéale pour potage, purée, sauté et desserts.  Grillée au four avec de l’huile et des fines herbes c’est un régal!

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des courges d’été se transforment en de grosses plantes buissonnantes, mais les courges d’hiver se dispersent un peu ou beaucoup, selon leur variété.

Toutes les courges apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des courges ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

Variété de courges à la chair orangée, le butternut est idéal pour préparer des recettes rapides et faciles. En soupe, velouté et potage agrémentés de copeaux de parmesan, de noix ou de noisettes concassées, le butternut réchauffe les papilles. En purée, le butternut est une alternative à la traditionnelle recettes aux pommes de terre.

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des courges d’été se transforment en de grosses plantes buissonnantes, mais les courges d’hiver se dispersent un peu ou beaucoup, selon leur variété.

Toutes les courges apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des courges ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

Elle se cuisine comme le potimarron, la hubbard, la chestnut bush, la buttercup ou toutes les courges de cette même famille. Cependant sa peau est coriace et non comestible. .

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des courges d’été se transforment en de grosses plantes buissonnantes, mais les courges d’hiver se dispersent un peu ou beaucoup, selon leur variété.

Toutes les courges apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des courges ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

Variété de courges à la chair orangée, le butternut est idéal pour préparer des recettes rapides et faciles. En soupe, velouté et potage agrémentés de copeaux de parmesan, de noix ou de noisettes concassées, le butternut réchauffe les papilles. En purée, le butternut est une alternative à la traditionnelle recettes aux pommes de terre.

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des courges d’été se transforment en de grosses plantes buissonnantes, mais les courges d’hiver se dispersent un peu ou beaucoup, selon leur variété.

Toutes les courges apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des courges ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

La courge spaghetti se consomme cuite. Elle ne se consomme pas crue.  Une fois la courge spaghetti cuite (peu importe la manière!), coupez-la en deux, retirez les graines puis prélevez la chair filandreuse à la fourchette ou à la cuillère. Vous obtiendrez un « spaghetti végétal ».  Consommez la chair telle quelle avec un filet d’huile d’olive, du pesto (basilic, roquette, ail des ours…), une sauce tomates, de la ratatouille… La chair se cuisine en gratin (par exemple dans sa peau), en pizza, en galettes, en beignets ou tempuras, poêlées…

Vous pouvez égallement faire rotir les graines avec sel et les consommer en apéro!

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des courges d’été se transforment en de grosses plantes buissonnantes, mais les courges d’hiver se dispersent un peu ou beaucoup, selon leur variété.

Toutes les courges apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des courges ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

De manière générale, la peau des courges de type delicata est comestible. Leur chair est de couleur jaune. Elle est fine et sucrée avec un goût prononcé de noix. La peau de la Delicata est de couleur crème-jaune avec de stries vertes.  Cette courge se consomme cuite. Elle ne se consomme pas crue.  Une fois la courge spaghetti cuite (peu importe la manière!), coupez-la en deux, retirez les graines puis prélevez la chair filandreuse à la fourchette ou à la cuillère. Vous obtiendrez un « spaghetti végétal ».  Consommez la chair telle quelle avec un filet d’huile d’olive, du pesto (basilic, roquette, ail des ours…), une sauce tomates, de la ratatouille… La chair se cuisine en gratin (par exemple dans sa peau), en pizza, en galettes, en beignets ou tempuras, poêlées…

Vous pouvez égallement faire rotir les graines avec sel et les consommer en apéro!

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des courges d’été se transforment en de grosses plantes buissonnantes, mais les courges d’hiver se dispersent un peu ou beaucoup, selon leur variété.

Toutes les courges apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des courges ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

Certain l’aime en crudité aussi bien que cuisiné, grillé, BBQ, potage, lazagne végétarienne ou en maricnade et la transformation en condiments.  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

Bons compagnons : Radis, concombre, maïs et marigold.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

On revisite les légumes pour créer de nouveaux plats dignes des grands chefs. La courgette jaune accompagne d’autres plats quand elle se cuisine à la cassolette en copeaux ou à la tarte fine courgette boursin. Elle sera par contre la base de l’antipasti de courgettes rien que pour donner de la gaieté aux assiettes. Comme plat principal ou en entrée, pourquoi ne pas essayer la quiche à la courgette avec du parmesan.

Certain l’aime en crudité aussi bien que cuisiné, grillé, BBQ, potage, lazagne végétarienne ou en maricnade et la transformation en condiments.  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

Bons compagnons : Radis, concombre, maïs et marigold.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Excellent légume peu calorique et désaltérant!  Une bonne collation pour les excursions.  On peut y mettre du fromage ou trempette pour un apport plus calorique et savoureux.

  • Creusez un sillon de 35 cm (largeur) x25 cm (profondeur), ajoutez de l’engrais et remplissez de terre végétale jusqu’à 12 cm de profondeur.
  • Enrichissez le sol avec beaucoup de compost ou de fumier bien décomposé. Préparez la terre au moins deux semaines avant de planter. Transplantez lorsque le ciel est couvert. Posez les plants de 15 à 20 cm dans les sillons, à intervalles d’au moins 60 cm, et arrosez bien avec du compost dilué.
  • Pour protéger contre les chocs solaires, trouvez un moyen d’ombrager les plants, par exemple avec un tissu fixé sur des montants.
  • Le céleri ayant besoin de beaucoup d’eau, couvrez le sol de paillis pour maintenir son humidité et empêcher la croissance des mauvaises herbes.
  • Maintenez la richesse du sol riche en arrosant autour de chaque plante avec du compost dilué à parts égales dans l’eau, à toutes les deux ou trois semaines, ou appliquez un mélange équilibré d’engrais organique à toutes les deux semaines, à la quantité recommandée sur l’étiquette.

Cuisine

Salades, desserts, smoothies, congelées, purée, coulis, confitures!

Marcottage du fraisier : technique de multiplication L’automne est une belle période pour planter vos fraisiers, mais aussi pour les marcotter. Le marcottage est une méthode simple et rapide pour redonner de la vigueur à vos fraisiers tout en les multipliant.

Votre plant produira plusieurs saisons.

Il est important de désherber et à l’automne couper les feuilles et couvrez d’un paillis.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

 

 

 

 

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

 

 

 

 

Récolte continue tout l’été!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Plant adapté pour la culture en pleine terre ou en pot pour le jardinier urbain!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Bon à Savoir

Pour un résultat optimal pour la nouaison et la mise à fruits, accompagnz de la variété September Sun Kiwi – September Sun (femelle) (serres-sjb.com)

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Ce mini-kiwi est résistant au gel hivernal allant à -40 Celsius. Ce cultivar produit des fruits 3 à 5 ans après la plantation. Il faut cueillir son fruit avant sa maturité car les fruits mûrs ont tendance à tomber sur le sol. Son fruit est moyen plus sucré que le kiwi non rustique. Ils sont succulents lorsque consommés frais mais il peuvent aussi être utilisés en pâtisserie ou encore être transformés en confiture, fruits confits ou jus de fruits. Il est très riche en vitamine C et en potassium.

Cette nouvelle culture nouvellement arrivée dans la province de Québec a su déjà nous plaire. Le kiwi rustique produit  de petits fruits glabres et sans petits pépins.

 

 

Les plantes arriveront sans feuilles panachées, mais à mesure qu’elles mûrissent et fleurissent, le feuillage commencera à changer de couleur.

Zone de rusticité : 3a – 7b

Hauteur : Plante grimpante

 

Bon à Savoir

Pour un résultat optimal pour la nouaison et la mise à fruits, accompagnz de la variété Artic Beauty  Kiwi – Arctic Beauty (mâle Kolomikta) (serres-sjb.com)

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Ce mini-kiwi est résistant au gel hivernal allant à -40 Celsius. Ce cultivar produit des fruits 3 à 5 ans après la plantation. Il faut cueillir son fruit avant sa maturité car les fruits mûrs ont tendance à tomber sur le sol. Son fruit est moyen plus sucré que le kiwi non rustique. Ils sont succulents lorsque consommés frais mais il peuvent aussi être utilisés en pâtisserie ou encore être transformés en confiture, fruits confits ou jus de fruits. Il est très riche en vitamine C et en potassium.

 

 

 

Zone de rusticité : 4

Récolte : Octobre

Floraison : juin

Description du fruit :gros fruit vert pâle et savoureux

Hauteur : Plante grimpante

Cuisine

Salade, sandwich!!!

température

La laitue se concerve hermétiquement au frais.

Conservation

Si votre laitue ramolie, trempez la dans l’eau très froide et elle retrouvera sa texture croustillante!

Conserver un plant tous les 25 à 30 cm.

Cuisine

Salades, sandwich!

température

La laitue se concerve hermétiquement au frais.

Conservation

Si votre laitue ramolie, trempez la dans l’eau très froide et elle retrouvera sa texture croustillante!

Désherbez autour de vos plants afin de favoriser la croissance et éloigner les insectes ravageur.

Cuisine

Salades, sandwich!

température

La laitue se concerve hermétiquement au frais.

Conservation

Si votre laitue ramolie, trempez la dans l’eau très froide et elle retrouvera sa texture croustillante!

Désherbez autour de vos plants afin de favoriser la croissance et éloigner les insectes ravageur.

Cuisine

Nature, en jus ou sorbet, accompagne bien le proscuito et autre vainde salée!  Certain en fond de la soupe!  Déshydraté c’est un bonbon délicieux!

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des melon.  Certles cultiver sur treillis.  A ce moment vous devez attacher les tige au treilles.

Toutes les melon  apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des melons ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

Nature, en jus ou sorbet, accompagne bien le proscuito et autre vainde salée!  Certain en fond de la soupe!  Déshydraté c’est un bonbon délicieux!

 

Assurez-vous de laisser au moins deux à 2,5 mètres autour du monticule pour que les vignes se propagent. La plupart des melon.  Certles cultiver sur treillis.  A ce moment vous devez attacher les tige au treilles.

Toutes les melon  apprécient un sol riche et beaucoup de soleil. Préparez-vous pour la plantation en creusant un trou assez grand pour contenir un boisseau de fumier de vache ou de compost; versez-le dans le fond et couronnez le tout avec huit centimètres de bon loam de jardin.

Ne les plantez-pas là ou des melons ou leurs parents ont été cultivés dans l’année qui précède. Pour déranger les perceurs de la courge et les chrysomèles du concombre, intercalez les plants de courges avec des radis ou du basilic.

Arroser, biner, pailler sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veiller à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium.

Cuisine

Idéal dans les sautés, les cornichons, les salsas ou pour les aventuriers: manger cru.

Petits fruits à la peau marbrée et à la saveur de concombre aigre. Originaire d’Amérique du Sud, le nom commun « sandia de raton » décrit le fruit comme des pastèques de la taille d’une souris.

Mieux cultivé sur un treillis pour faciliter la cueillette. Les feuilles vert foncé formeront une couverture dense. Les plantes saines ne sont pas affectées par la plupart des maladies des cucurbitacées.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Habituellement utilisé dans les sautés, mais peut également être congelé ou consommé frais.

Vous pouvez le cultiver au jardin ou en pot.  Faites-le grimper sur un trellis pour éviter l’étalement, l’affaissement.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Idéal pour rehausser tous vos plat, sauces et pour la confection de plat mexicains!

température

Votre plant ne supportera pas les température sous 10C

Conservation

Si vous le cultiver en pot, entrez-le à l’automne et gardez votre plant au soleil.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Salsa piquante! Sopa piaquante! Carne piquante! pollo piquantge! Todo piquante!

température

Votre plant ne supportera pas les température sous 10C

Conservation

A l’intérieur, gardez votre plant au soleil en lui donnant un bonne exposition au soleil et en arrosant suffisamment chaque jour pour assurer un séchage quotidien.  A l’extérieur c’est idem mais rentez le les nuit sous 10C.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Son parfum se  développe quand sécher au soleil.  Il sert à relever les plats. On peut aussi le transformer: purée, conserve, dans de l’huile d’olive, dans le vinaigre, en gelée et contribue à l’élaboration de fond de sauces.  Ajouter du piquant au chocolat!

 

La fête du piment, organisée par la Confrérie du piment se déroule à Espelette chaque année le quatrième week-end d’octobre. Elle rassemble 20 000 personnes, à comparer aux 2 000 habitants de la commune.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.  Cultiver en pot et il embellira votre terrasse!

Cuisine

Qui ne se régale pas des bonnes tartes, marmelades et sauces préparées avec les pétioles charnus des feuilles de rhubarbe?  Pour l’accompagner à vos plats salés vous pouvez la faire blanchir au printemps sous une cloche ou pot opaque à la manière d’une chicorée.

Elle fait office de fruit lorsqu’on la cultive pour en faire de la confiture ou de délicieuses tartes à la rhubarbe mais c’est en réalité, au sens botanique, un légume.

La rhubarbe est très connue pour son effet laxatif.

Riche en calcium, magnésium, potassium et en phosphore, la rhubarbe constitue un très bon complément alimentaire, notamment pour le transit.

De nombreuses recettes gourmandes vous permettront d’apprécier ce produit du potager et vos confitures feront assurément la joie de votre famille.

Vous pouvez lui apporter un peu de compost au printemps. La rhubarbe disparait durant l’hiver mais le système racinaire est bien présent, elle réapparaitra au printemps suivant et restera en place au potager pendant plusieurs années. Coupez les fleurs dès leur apparition pour stimuler la pousse. Attention aux limaces et escargots qui raffoleront de son feuillage au stade de jeunes pousses. La rhubarbe n’est pas très gourmande en eau, arrosez la en cas de sécheresse.

Type : Vivace Hauteur : 0,5 à 1m
Exposition : Ensoleillée, ombre légère
Sol : Plutôt riche et acide

Plantation : Automne, printemps –Récolte : Avril à septembre

De la plantation ou du semis à la récolte des pétioles, l’entretien régulier devra vous permettre d’améliorer la croissance.

Plantation de la rhubarbe

Étant donnée la place qu’elle prend, réservez lui une place en dehors de votre potager car elle risque sinon d’occuper rapidement toute l’espace !

La rhubarbe a besoin d’un sol riche pour « prospérer » et mérite donc qu’on lui apporte régulièrement de l’engrais organique.

  • Deux ou trois rhizomes plantés à 1 mètre d’intervalle suffiront très largement aux besoins d’une famille.
  • Outre le fait que vous pourriez trouver la rhubarbe de vos rêves auprès de votre Jardinerie habituelle, c’est aussi un plant que l’on se transmet en famille, voire même de père en fils !
  • Les rhizomes se divisent très aisément quand la plante commence à prendre de l’ampleur.
  • Un petit coup de bêche et vous voilà « propriétaire » de ce qui sera au bout de deux saisons un massif qui vous accompagnera votre vie durant.
  • Même si la vie vous amène à déménager, ne laissez pas votre rhubarbe orpheline….!
  • Emmenez-la avec vous: un coup de bêche, et voilà une vie qui reprendra et continuera ailleurs !

Entretien de la rhubarbe

La rhubarbe ne nécessite aucun entretien particulier, sinon d’éclaircir le pied des mauvaises herbes qui pourraient l’envahir et d’ôter régulièrement les pétioles fanés.

Vous pouvez favoriser sa croissance, surtout la première année, en lui faisant cadeau de 100g par plant d’un engrais granulaire du type 7-11-17 minéral ou 5-7-7 organique.  Arrachez les derniers pétioles à l’approche de l’hiver.  Les rhizomes se mettent en sommeil, mais ils vous surprendront à nouveau dès les premiers jours du printemps.  Un paillage peut s’avérer utile l’été afin de conserver l’humidité dans le sol.

Arrosage de la rhubarbe :

La rhubarbe est un plante qui transpire beaucoup en été à cause de ses larges feuilles et qui réclame donc un arrosage particulier.

  • Arroser en cas de sécheresse prolongée ou de fortes chaleurs
  • Il vaut mieux arroser le soir et éviter de mouiller les feuilles
  • Un bon paillage au sol permet de maintenir l’humidité plus longtemps et donc d’éviter 1 arrosage sur 2.

En cuisine

Les fruits bien mûrs ont une chair molle qui fait merveille en jus et en coulis.

 

Au jardin vous devez le tuteurer.  Pour la serre vous les voudrez peut-être greffés pour assurer une saine longévité et une super production.  Commander les plant greffés en janvier.

La tomate “Mémé de Beauce” a une histoire fort singulière. En 1995, on a découvert près de 300 graines de tomates non identifiées dans une maison abandonnée depuis plusieurs années à Saint-Joseph-de-Beauce. Après consultation auprès des voisins, il n’y avait pas eu de potager à cette adresse depuis plus de 60 ans. Monsieur Gérard Parent a hérité des semences et en a fait germer trois, mais les plants n’ont pu être identifiés par le spécialiste Antoine D’Avignon.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Tuteuré ou en serres.

Pour des plants à haut rendement commender des plants greffés au plus tard janvier.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Tuteuré ou en serres.

Pour des plants à haut rendement commender des plants greffés au plus tard janvier.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Tuteuré ou en serres.

Pour des plants à haut rendement commender des plants greffés au plus tard janvier.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Tomate qui fera de belle sauce épaisse et sucrée!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient à la culture en serre et en champs.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Plants Biologiques Adaptés pour Patio et Jardinière (Pot Biodégradable)

Cuisine

La ratatouille est un grand classique pour cuisiner l’aubergine.  Votre potager fournira tous les ingrédient de base pour la préparer.  N’oubliez de planter des fines herbes!  Vous pourrez aussi faire de belles lasagne végétariennes.  Cuites sur le BBQ, en tranches et badigeonnées d’huile et de fines herbes, c’est un délice!

L’aubergine est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Solanaceae, originaire d’Asie. Ce sont des plantes herbacées annuelles, largement cultivées pour leurs fruits comestibles comme plantes potagères ou maraîchères.

Préparation

Il est recommander de dégorger au sel mais lorsque l’aubergine est fraiche, ce n’est pas nécessaire

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Surveillez les insectes ravageurs!  Il existe des traitement biologique pour prévenir les dommages.  Parfois diluer du savon à vaisselle dans l’eau et vaporiser le plant pour vus dépanner!

 

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuetier en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La production nécessite trois cultivars pour s’assurer des meilleurs rendements.

 

Les bleuets semi-nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

 

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Devrait seulement être utilisé dans les meilleures sites (flanc de colline) et être taillé sévèrement pour réduire la quantité de fruits portés.  Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuetier en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La production nécessite trois cultivars pour s’assurer des meilleurs rendements.

 

 

 

TRUCS ET ASTUCES :  Il est extrêmement recommandé de faire une analyse du sol pour connaitre le pH de celui-ci et faire des amendements sur celui-ci comme par exemple ajouter du soufre un an avant la plantation.  Utiliser un mélange de tourbe lors de la plantation pour favoriser la rétention de l’eau et des éléments nutritifs.  Il serait important de brûler les branches coupées lors de la taille pour éviter la propagation des maladies.

Cuisine

– En infusion chaude : pour le traitement des rhumes, des grippes et des fièvres, mais aussi pour faciliter la digestion, lutter contre les flatulences, diarrhées,  coliques. Toujours en infusion, elle est un décontractant, un sédatif et un antispasmodique permettant de lutter contre l’insomnie, le stress, les crampes. Il convient de mettre une cuillerée à café de fleurs séchées ou deux cuillerées de la partie fraîche de la cataire dans deux décilitres d’eau bouillante. Après avoir laissé infuser de cinq à dix minutes, retirer les plantes et boire d’une à quatre tasses par jour, plutôt entre les repas. L’infusion peut être consommée par les enfants.

Cuisine

Crudités, quelques tranches dans un verre d’eau avec quelques feuilles de menthe vous fera un boisson désaltérante pleine de vitamines. On en fait du jus détoxifiant!  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. Laisser le premier concombre à la 7ieme feuille et ensuite laisser un concombre sur deux pour proloner la vie de votre plant.  Ne gardez pas tous les gourmands pour ne pas affaibir votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Ideal pour la boîte à lunch et à apporter en randonnée. Collation riche en eau fait du concombre un aliment diurétique qui permet d’éliminier les dépôts et les toxines.   Petit fruit pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Ideal pour la boîte à lunch et à apporter en randonnée. Collation riche en eau fait du concombre un aliment diurétique qui permet d’éliminier les dépôts et les toxines.   Petit fruit pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Certain l’aime en crudité aussi bien qu’en maricnade et la transformation en condiments.  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

On revisite les légumes pour créer de nouveaux plats dignes des grands chefs. La courgette jaune accompagne d’autres plats quand elle se cuisine à la cassolette en copeaux ou à la tarte fine courgette boursin. Elle sera par contre la base de l’antipasti de courgettes rien que pour donner de la gaieté aux assiettes. Comme plat principal ou en entrée, pourquoi ne pas essayer la quiche à la courgette avec du parmesan.

Certain l’aime en crudité aussi bien que cuisiné, grillé, BBQ, potage, lazagne végétarienne ou en maricnade et la transformation en condiments.  Petit fruits pauvre en calories mais riche en bienfaits!

PLANTATION : Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus!  Faites de petites buttes de terre de 15-20 cm, espacées de 1 m environ. Puis, dans un trou au centre de la butte, déposer le plant avec son pot de tourbe (éviter de briser les racines fragiles). Prenez soin de bien arroser le concombre, puis appliquez du paillis pour conserver l’humidité. Installez un grillage pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

Culture en pots: Cultivez en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

Bons compagnons : Radis, concombre, maïs et marigold.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu. Éviter d’arroser avec de l’eau trop froide, car cela rend les concombres plus amers. La production sera abondante donc, récolter souvent afin de garder la vitalité de votre plant.  Aidez-le à grimper en attachant les branches au fur et à mesure sur le grillage ou la clôture. Éviter de mouiller le feuillage lorsqu’on arrose, pour éviter les maladies fongiques.

Cuisine

Salades, desserts, smoothies, congelées, purée, coulis, confitures!

Marcottage du fraisier : technique de multiplication L’automne est une belle période pour planter vos fraisiers, mais aussi pour les marcotter. Le marcottage est une méthode simple et rapide pour redonner de la vigueur à vos fraisiers tout en les multipliant.

Votre plant produira plusieurs saisons.

Il est important de désherber et à l’automne couper les feuilles et couvrez d’un paillis.

Récolte continue tout l’été!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Plant adapté pour la culture en pleine terre ou en pot pour le jardinier urbain!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Salade, sandwich!!!

température

La laitue se concerve hermétiquement au frais.

Conservation

Si votre laitue ramolie, trempez la dans l’eau très froide et elle retrouvera sa texture croustillante!

Conserver un plant tous les 25 à 30 cm.

Cuisine

Salades, sandwich!

température

La laitue se concerve hermétiquement au frais.

Conservation

Si votre laitue ramolie, trempez la dans l’eau très froide et elle retrouvera sa texture croustillante!

Désherbez autour de vos plants afin de favoriser la croissance et éloigner les insectes ravageur.

Cuisine

Salades, sandwich!

température

La laitue se concerve hermétiquement au frais.

Conservation

Si votre laitue ramolie, trempez la dans l’eau très froide et elle retrouvera sa texture croustillante!

Désherbez autour de vos plants afin de favoriser la croissance et éloigner les insectes ravageur.

Cuisine

Idéal pour rehausser tous vos plat, sauces et pour la confection de plat mexicains!

température

Votre plant ne supportera pas les température sous 10C

Conservation

Si vous le cultiver en pot, entrez-le à l’automne et gardez votre plant au soleil.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Frais, ces délicieux poivrons sauront vous régaler en salade, sandwich, et par récolte abondante, congelés, ils seront un régal en période hivernale!

température

Votre plant ne supportera pas les température sous 10C

Conservation

A l’intérieur, gardez votre plant au soleil en lui donnant un bonne exposition au soleil et en arrosant suffisamment chaque jour pour assurer un séchage quotidien.  A l’extérieur c’est idem mais rentez le les nuit sous 10C.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Salsa piquante! Sopa piaquante! Carne piquante! pollo piquantge! Todo piquante!

température

Votre plant ne supportera pas les température sous 10C

Conservation

A l’intérieur, gardez votre plant au soleil en lui donnant un bonne exposition au soleil et en arrosant suffisamment chaque jour pour assurer un séchage quotidien.  A l’extérieur c’est idem mais rentez le les nuit sous 10C.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Son parfum se  développe quand sécher au soleil.  Il sert à relever les plats. On peut aussi le transformer: purée, conserve, dans de l’huile d’olive, dans le vinaigre, en gelée et contribue à l’élaboration de fond de sauces.  Ajouter du piquant au chocolat!

 

La fête du piment, organisée par la Confrérie du piment se déroule à Espelette chaque année le quatrième week-end d’octobre. Elle rassemble 20 000 personnes, à comparer aux 2 000 habitants de la commune.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.  Cultiver en pot et il embellira votre terrasse!

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Collation, salade, brochette, confites… un délice!

Pour en profiter plus longtemps, entrez le dans la maison à l’automne et mettez le au soleil!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Collation, salade, brochette, confites… un délice!

Pour en profiter plus longtemps, entrez le dans la maison à l’automne et mettez le au soleil!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Collation, salade, brochette, confites… un délice!

Pour en profiter plus longtemps, entrez le dans la maison à l’automne et mettez le au soleil!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Collation, salade, brochette, confites… un délice!

Pour en profiter plus longtemps, entrez le dans la maison à l’automne et mettez le au soleil!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Collation, salade, brochette, confites… un délice!

Pour en profiter plus longtemps, entrez le dans la maison à l’automne et mettez le au soleil!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Tomate qui fera de belle sauce épaisse et sucrée!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Collation, salade, brochette, confites… un délice!

Pour en profiter plus longtemps, entrez le dans la maison à l’automne et mettez le au soleil!

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Convient autant à la culture en pleine terre qu’en pot.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Fines Herbes Biologiques en Pot Biodégradable

Cuisine

Excellent accompagnement avec le poisson et un incontournable pour les marinades.

Vous pourrez aussi utiliser les graines séchées pour vos marinades et épices à steacks maison!

 

 

Cuisine

En pesto ou frais! en sandwish, salade, fromage, pizza, il est mieux de manger frais
ou d’ajouter à la dernière minutes dans les sauces.

température

Le basilic supporte mal des températures au-dessous de 10°C. Attention au printemps et à l’automne! Entrez votre plant la nuit s’il est en pot!

Conservation

Il est préférable de congeler ses feuilles fraîches (hachées et submergées d’huile) dans les alvéoles d’un bac à glaçons. Séché, il perd son goût.

Si vous le gardez dans la maison, mettez votre plant au soleil, dans une soucoupe et arroser par le bas. Idéalement c’est un arrosage quotidien avec séchage entre les arrosages afin d’éviter de faire pourrir les tiges.

Cuisine

En pesto ou frais! en sandwish, salade, fromage, pizza, il est mieux de manger frais
ou d’ajouter à la dernière minutes dans les sauces.  Ciselez et mettre sur une assiette de melon… un délice pour les yeux, le corps et les papilles gustatives!  Pour une huile aromatisée, récoltez les fleurs et les mettre 24 heures et retirer.  En plus d’entretenir votre plant vous profiterez d’une huile qui rehaussera vos plats!

température

Le basilic supporte mal des températures au-dessous de 10°C. Attention au printemps et à l’automne! Entrez votre plant la nuit s’il est en pot!

Conservation

Évietez les température sous 15C.  Il est préférable de congeler ses feuilles fraîches (hachées et submergées d’huile) dans les alvéoles d’un bac à glaçons. Séché, il perd son goût.

Si vous le gardez dans la maison, mettez votre plant au soleil, dans une soucoupe et arroser par le bas. Idéalement c’est un arrosage quotidien avec séchage entre les arrosages afin d’éviter de faire pourrir les tiges.

Cuisine

Incontournable en cuisine asiatique!  Aussi en pesto ou frais! en sandwish, salade, fromage, pizza, il est mieux de manger frais
ou d’ajouter à la dernière minutes dans les sauces.  Ciselez et mettre sur une assiette de melon… un délice pour les yeux, le corps et les papilles gustatives!  Pour une huile aromatisée, récoltez les fleurs et les mettre 24 heures et retirer.  En plus d’entretenir votre plant vous profiterez d’une huile qui rehaussera vos plats!

température

Le basilic supporte mal des températures au-dessous de 10°C. Attention au printemps et à l’automne! Entrez votre plant la nuit s’il est en pot!

Conservation

Évietez les température sous 15C.  Il est préférable de congeler ses feuilles fraîches (hachées et submergées d’huile) dans les alvéoles d’un bac à glaçons. Séché, il perd son goût.

Si vous le gardez dans la maison, mettez votre plant au soleil, dans une soucoupe et arroser par le bas. Idéalement c’est un arrosage quotidien avec séchage entre les arrosages afin d’éviter de faire pourrir les tiges.

Cuisine

En pesto ou frais! en sandwish, salade, fromage, pizza, il est mieux de manger frais
ou d’ajouter à la dernière minutes dans les sauces.  Pour une huile aromatisée, récoltez les fleurs et les mettre 24 heures et retirer.  En plus d’entretenir votre plant vous profiterez d’une huile qui rehaussera vos plats!

Bienfaits

Réputé pour ses vertus digestives, le basilic améliore la digestion, combat les gaz, soulage les crampes d’estomac. Une cuillère à soupe de feuilles hachées par jour ou pour terminer un copieux repas!

Conservation

Le basilic se détériore en dessous de 10°C.   Printemps-automne entrez votre plant la nuit.  Il est préférable de congeler ses feuilles fraîches hachées et submergées d’huile dans les alvéoles de bac à glaçons ou «ziplock». Séché, il perd son goût.

Si vous le gardez dans la maison, mettez votre plant au soleil, dans une soucoupe et arroser par le bas. Idéalement c’est un arrosage quotidien avec séchage entre les arrosages afin d’éviter de faire pourrir les tiges.  Si vous ne le consommez pas tout de suite, vous pouvez le séparer facilement avec un couteau à dents.  Transplanter en pleine terre ou en pot.

 

Comment l’entretenir

Cuisine

S’agence bien aux recette de poulet, soupes, oeufs, poissons, infusions, thé.  En parcimonie, ses feuilles hachées aromatisent salades, omelettes et soupes qui surprendra vos papilles tout en rendant votre repas plus digeste.
Infusez comme suit: Effeuiller deux tiges d’une plante fraîchement cueillie. Verser une tasse d’eau bouillante sur les feuilles. Couvrir et laisser infuser 10 minutes.
Elle fait aussi de délicieuse boisson et limonade bienfaisante.

Bienfaits et utilisation

Vertu calmante, favoriser le sommeil et la digestion, elle diminue aussi les crampes menstruelles. Quelques feuilles dans votre bain le parfumera et calmera la peau et le rinçage des cheveux aide les cheveux gras.

Conservation

Pour le séchage, faire des bouquets de 5 à 10 tiges et les suspendre la tête en bas dans un local aéré et sombre à moins de 25 °C. Le séchage dure une à trois semaines.

En été, pour que le sol reste bien frais, arrosez votre mélisse, sans oublier un désherbage régulier. A l’automne, coupez à ras les tiges sèches, apportez un peu de compost et paillez pour protéger la souche des gelées. La division des touffes doit se faire tous les 4 ou 5 ans pour garder une jolie plante.

Cuisine

EN salade, mijotés (attendre à la fin de la cuisson avant d’introduire), salades…

Séché il sera bon à introduire au sauce, bouillon, omelette et salades…

Conservation

Il est préférable de congeler ses feuilles fraîches (hachées et submergées d’huile) dans les alvéoles d’un bac à glaçons. ON peut aussi cécher.

Cuisine

Si vous aimer la « twist » anissée, mettez-em partout ou bon vous semble!

Cuisine

La ciboulette peut être incorporée à la mayonnaise, aux sauces au yaourt, au fromage blanc ou à la crème. Elle sert à assaisonner le beurre et les soupes aux herbes et les oeufs brouillés, mais aussi les plats de fromage.
Récoltez les fleurs et ajoutez à vos plats (salade, omelette) aromatiser vos huiles et vinaigre.

Bienfaits

Elle elle contient des vitamines C, B2 et K, du calcium, du sodium, du phosphore et du fer. Bénéfique pour la circulation du sang, elle favorise l’élasticité des vaisseaux et les préserve d’un vieillissement prématuré.

Conservation

Lavez-les feuilles à l’eau claire et faire sécher en les étalant sur un linge. Rangez-les ensuite avec précaution dans un sachet de congélation et placez-les dans le congélateur.

Placer dans un endroit le plus lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm. Un garage ou une cave où l’on garde des lauriers roses, des romarins, etc., pendant l’hiver peut aussi convenir à la ciboulette en pot.

Cuisine

La ciboulette peut être incorporée à la mayonnaise, aux sauces au yaourt, au fromage blanc ou à la crème. Elle sert à assaisonner le beurre et les soupes aux herbes et les oeufs brouillés, mais aussi les plats de fromage.
Récoltez les fleurs et ajoutez à vos plats (salade, omelette) aromatiser vos huiles et vinaigre.

Bienfaits

Elle elle contient des vitamines C, B2 et K, du calcium, du sodium, du phosphore et du fer. Bénéfique pour la circulation du sang, elle favorise l’élasticité des vaisseaux et les préserve d’un vieillissement prématuré.

Conservation

Lavez-les feuilles à l’eau claire et faire sécher en les étalant sur un linge. Rangez-les ensuite avec précaution dans un sachet de congélation et placez-les dans le congélateur.

En pot:
Placer dans un endroit le plus lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm.
Au Jardin:
Plantez dans un endroit ou vous pourrez le contrôler car c’est une plante envahissante que vous devrez parfois séparer.

Cuisine

Si vous aimer la salsa mexicaine (pico de gallo), c’est un «must» avec nos bonnes tomates italiennes.  On peut aussi l’ajouter à la cuisson des lentilles et des féculents pour faciliter la digestion et donner un super goût!  Vous adorez la coriandre?  Faites un pesto!
Ciselez et infusez dans une eau pré-bouillie en prévention de problèmes intestinaux ou après un copieux repas.
Vous adorez la coriandre? Pour une huile aromatisée, y mettre les fleurs durant 24 heures et retirer et utiliser l’huile aromatisé partout!

Bienfaits

Anti-inflammatoire, antibactérienne, elle contribue aussi à réduire les fermentations liées à la digestion en absorbant les gaz, et réduirait les migraines. Elle contribue à prévenir l’apparition de polypes, diverticules et autres, dans les intestins.

Conservation

Dans un «ziplock» ou contenant hermétique, congeler la feuille entière, hachée ou hachées et submergées d’huile dans les alvéoles d’un bac à glaçons. .

Si vous le gardez dans la maison, mettez votre plant au soleil, dans une soucoupe et arroser par le bas. Idéalement c’est un arrosage quotidien avec séchage entre les arrosages afin d’éviter de faire pourrir les tiges.  Au jardin, il monte rapidement en graine donc profitez-en quand il est en feuille!

Cuisine

«Must» pour la sauce Béarnaise, aromatise aussi les mayonnaises, sauces, poisson, poulet légumes poêlés, farces, parfumez vos cakes.
Apporte sa touche fraîche et poivrée : tomates, bolognaises, rémoulade, crème fraîche, tartare.  Elles permettent enfin de confectionner des huiles et des vinaigrette aromatisés.

Bienfaits

Il contient des antioxydants qui luttent les maladies cardiovasculaires, cancers et vieillissement cellulaire.

Conservation

Au congélateur, mélanger un hachis de feuilles et faire des glaçons.  Séchées, couper les touffes avant la floraison et les faire sécher à l’ombre. Détacher les feuilles et les réduire en poudre. Verser la poudre dans une boîte hermétique, rangée au sec et à l’abri de la lumière.

Gardez en pot ou au jardin orienté vers le sud, cette plante vivra des années à condition de la rempoter de temps à autre dans un pot plus grand au fur et à mesure qu’il grossi.  L’hiver, mettre en hibernation au frais et continuer à l’arroser. En pleine terre, enlever régulièrement les mauvaises herbes autour du pied,  ajouter du compost, une fois par année.  Pour une meilleure reprise au printemps suivant, taillez les tiges à quelques centimètres du sol en fin d’automne, butez légèrement avec de la terre du jardin ou bien du terreau, en cas de grand froid, paillez la souche ou recouvrez

Cuisine

Bien que comestibles, les fleurs sont utiliée pour décorer les plats.

Entretien

Tailler les fleurs et blanches sèches pour favoriser la floraison.  Pour de meilleurs résultats, fertilisez aux 2 semaines.

Cuisine

Pour les gourmets, la lavande fera partie intégrante d’une recette de pâtisserie ou de confiture !  Se marie bien avec l’agneau.  En infusion, cinq grammes de fleurs pour un litre d’eau bouille, à prendre notamment avant de se coucher.Vous pouvez également cuisiner les feuilles fraîches avec parcimonie pour parfumer des gelées et des salades.

Bienfaits

Calmante, favorise le sommeil, antibactériennes et antiseptiques.  L’alcoolat, obtenu par macération de feuilles dans l’alcool  est efficace contre les infections cutanées bénignes.   Ses fleurs sèches servent à parfumer le linge et éloigner les mites.

Conservation

Coupez des tiges florales de 25 à 30 cm et laissez-les sécher à l’air libre par temps sec et chaud ou  à plat sur des clayettes dans un endroit sec et ventilé. Conservez dans un bocal hermétique en verre.

Placer dans un endroit le plus lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm. Un garage ou une cave où l’on garde des lauriers roses, des romarins, etc., pendant l’hiver peut aussi convenir à la lavande en pot

Cuisine

La livèche se cuisine dans les recettes à base d’agneau, des soupes et des potages, des pot-au-feu et de nombreuses sauces.

Elle sert de substitut au céleri. Son goût étant plus fort que celui du céleri, il s’agit d’en utiliser un peu moins dans vos recettes. On utilise notamment les pétioles creux comme paille pour le jus de tomate, ce qui donne en le sirotant un goût similaire à celui du V-8. Les feuilles, les tiges, les graines et même les racines sont aussi comestibles.

Fraîches ou séchées, servent à aromatiser certains plats

Les graines de livèche sont utilisées pour préparer le « sel de céleri » et parfumer des pâtisseries. Elles ont une forme ovale et de petites côtes sur toute leur longueur.

La livèche est une plante originaire de Perse. Elle a des vertus expectorantes et aide à lutter contre la rétention d’eau. Elle est efficace aussi bien contre les rhumatismes que contre les affections de la vessie ou des reins.

La livèche produit au printemps une rosette de longues feuilles tripennées vert luisant aux folioles triangulaires dentées… tellement similaires à celles du céleri qu’on pourrait s’y méprendre. La tige florale qui s’élève du milieu de la rosette est creuse, tout comme les pétioles des feuilles, et porte des feuilles de moindre taille avec moins de folioles que celles de la rosette. Au sommet de la tige, il y a de multiples ombelles de fleurs jaunes.

Si vous le gardez dans la maison, mettez votre plant au soleil, dans une soucoupe et arroser par le bas. Idéalement c’est un arrosage quotidien avec séchage entre les arrosages afin d’éviter de faire pourrir les tiges.

C’est une grande vivace de 1,2-2 m de hauteur et de 90 cm de diamètre.

La culture de la livèche est des plus faciles: la plante s’adapte à bien des conditions, du plein soleil à la mi-ombre, et presque tout sol bien drainé lui convient, mais elle est plus performante dans un sol riche et plutôt humide, pas trop alcalin. Elle est très pérenne, vivant 7 à 15 ans, et est rustique dans les zones 3 à 8.

X

Cuisine

On l’utilise  dans tous les plats en sauce (sauce tomate Serres saint-Joseph-de Beauce, sauce de poissons, etc.), les marinades, les potages et veloutés, les ragoûts et autres daubes. Elle se marie parfaitement aux légumes, particulièrement les aubergines et les courgettes.
En infusion: 40 grammes de feuilles et de fleurs fraîches par litre d’eau bouilli (dix fois moins si elles sont séchées) 10 minutes et boire 3 à 4 tasses par jour entre les repas, plus une au moment de se coucher en cas d’insomnie.

Bienfaits

En infusion, elle améliore la digestion et combat l’insomnie.
En inhalations, pour dégager les voix respiratoires.
En compresses, pour soulager les maux de tête.

Conservation

Elle peut être congelée en branches et se conservera ainsi pendant plusieurs mois. Cette méthode de conservation est celle qui garde le mieux sa saveur.

Ces plantes aiment les emplacements ensoleillés et les sols très bien drainés. La richesse du sol importe peu.  Elle pousse dans tous les types de sol mais préfère les terre légères et bien drainées.  En sol argileux et compact, ajoutez un peu se sable.  Elle ne supporte pas les température sous -10C donc il est préférable de le rentrer en hiver.   Placer dans un endroit lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm. Un garage ou une cave où l’on garde des lauriers roses, des romarins, etc., 

 

Cuisine

Ajoutez au couscous, tatziki, smootthie, limonade, cocktail tel que mojito.  Pourquoi pas un pesto unique qui accompagnera votre agneau.
L’agencement menthe et fraises est très populaire.
Faites vous une bonne tisane apaisante qui vous aidera à digérer vos copieux repas.  La menthe a aussi des propriétés médicinales.

 

Bienfaits

Elle possède des vertus digestives, apaise l’estomac et stimule la bile, limite les remontées gastriques et soigne la mauvaise haleine.

Conservation

Sécher les feuilles au four et ensuite mettre dans un sac hermétique.  Mettre les feuilles individuellement sur une plaque au  congélateur pour éviter des congeler en masse, et ensuite mettre dans un sac au congélateur.  Mélanger de l’eau à un hachis et congeler en glaçon pour ajouter aux boissons.

Pour éviter que le plant envahisse votre jardin, gardez-le en pot mais rempotez-le dans un plus gros pot, vous pourrez aussi le diviser à chaque année.  Très facile à cultiver.

Cuisine

Très utilisée en cuisine italienne et aussi ajouter au soupes, sauce, viande!

Dans certaines anciennes cultures, notamment grecque et romaine, elle était synonyme de bonheur et d’amour, si bien qu’on l’offrait aux jeunes mariés pour bénir leur union.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Se cultive en plien sol mais prolongé sa durée de vie en le cultivant en pot en le gardant à la maison près d’une fenêtre avec vos autres plants de fines herbes!

Cuisine

Ajoutez à vos salades, sandwish, faites un taboulé!  Ajoutez à vos jus et smoothie!  Le persil se mange avec les yeux et c’est la santé! ON peu même en faire une infusion!  Il fait une excellente base de bouillon savoureuse et bonne pour la santé!

Bienfaits

Riches en vitamine A, K, B9 et minéraux Ca, Mg, Fe, il combat aussi la mauvais halène.  Antioxydant, lutte contre l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et autres maladies.

Conservation

Frais, coupez les tiges, mettre dans un verre d’eau enveloppé d’un sac et placez au frigo.  Sur une plaque, faites-le sécher au four à 50°C pendant environ 1 heure. Vous pouvez aussi ciseler et ajouter eau ou huile et mettre en glaçon au congélateur.

S’assurer de bien désherber et et de couper au dessus du coeur de la tige pour favoriser ls formation de feuillage.

Cuisine

Ajoutez à vos salades, sandwish, faites un taboulé!  Ajoutez à vos jus et smoothie!  Le persil se mange avec les yeux et c’est la santé! On peu même en faire une infusion!  il fait une excellente base de bouillon bon au goût et pour la santé!

Bienfaits

Riches en vitamine A, K, B9 et minéraux Ca, Mg, Fe, il combat aussi la mauvais halène.  Antioxydant, lutte contre l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et autres maladies.

Conservation

Frais, coupez les tiges, mettre dans un verre d’eau enveloppé d’un sac et placez au frigo.  Sur une plaque, faites-le sécher au four à 50°C pendant environ 1 heure. Vous pouvez aussi ciseler et ajouter eau ou huile et mettre en glaçon au congélateur.

S’assurer de bien désherber et et de couper au dessus du coeur de la tige pour favoriser ls formation de feuillage.

Cuisine

On l’utilise comme assaisonnement de l’agneau, du lapin, du gibier, du porc ou encore de la volaille. Il est le compagnon idéal des légumes tels que des courgettes, aubergines, champignons ou encore des légumes secs. Le romarin s’harmonise parfaitement avec le thym et l’ail.  Utiliser en infusion pour profiter des vertus.  Cherchez les recette de cocktails savoureux au romarin.

Bienfaits

Combat les nausées, l’inflammation des bronches et les quintes de toux, problèmes d’estomac, soigne le psoriasis et les irritations de la peau. Il est aussi tonique, stimulant, stomachique, antispasmodique.

Conservation

Conservez-le frais sur tige dans un verre d’eau. Séché, il se garde plusieurs mois dans un bocal hermétique à l’abri de la lumière. Pour le faire sécher, suspendez jusqu’à deux semaines un bouquet dans une pièce sombre et aérée.

Gardez en pot ou au jardin orienté vers le sud, cette plante vivra des années si on en prend bien soin, à condition de la rempoter de temps à autre dans un pot plus grand au fur et à mesure que ses racines prennent de l’expansion.  L’hiver vous pouvez le mettre en hibernation au frais et continuer à l’arroser. Il faut enlever régulièrement les mauvaises herbes autour du pied,  ajouter du compost, une fois par année, lorsque le sol est très pauvre, tailler les branches après la floraison. Ne nécessite pas trop d’arrosage.  Il faut le protéger pour l’hiver en le plaçant sous une cloche de polystyrène.

Cuisine

On la savoure dans les plats à base de haricots et de légumineuses. Elle accompagne aussi parfaitement les viandes rôties et les légumes cuits ainsi que les pommes de terre en purée et les potages. Elle se révèle un aromate idéal pour les huiles et les vinaigres.

Bienfaits

Antalgique, elle aide à lutter contre la douleur. Antiseptique et antivirale, elle élimine le mucus dans les rhumes et les troubles viraux et respiratoires. Stimulante et anti-oxydante, elle élimine la fatigue et régule le stress, tout en renforçant le système immunitaire.

Conservation

Pour sécher les feuilles, on récolte avant l’apparition des fleurs, soit vers le début juillet. La sarriette séchée peut se conserver des années.

Pour les vivaces, rabattez la touffe au début du printemps (avril) à 10-15cm pour conserver au plant une forme compacte et pour régénérer les rameaux.  Elle ne supporte pas les température sous -10C donc il est préférable de le rentrer en hiver.   Placer dans un endroit lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm. Un garage ou une cave où l’on garde des lauriers roses, des romarins, etc., 

Cuisine

Infusez 1 à 1,5 g de feuilles de sauge séchées pour 200 ml d’eau pour soulager les maux de gorges.
Mélanger la sauge avec du persil, du romarin et du thym dans les risotti et soupes de poulet. – Ajouter de la sauge au persil, basilic, thym et romarin dans les sauces tomates. – Faire frire les feuilles et les servir à l’apéro.  Aromatise l’huile ou le vinaigre.  En dessert, elle se marie bien avec les pommes.
Son en fait une herbe idéale pour relever n’importe quel bouillon et assaisonner une sauce ou une marinade

Bienfaits

Astringente, antiseptique, en gargarismes elle calme les maux de gorge et la toux du fumeur. Aussi utilisée en cas de gingivite (anti-inflammatoires), de pharyngite, d’amygdalite ou d’aphte. Fébrifuge, elle aide à faire baisser la fièvre.

Conservation

Au frigo, 2 ou 3 jours enveloppée dans un essuie-tout humide. Au congélateur,  ciselez les feuilles et installer dans des bacs à glaçons remplis d’eau elles garderont ainsi toute leur saveur.

En pot ou en pleine terre, vous pourrez la cultiver au soleil et à l’abri du vent. Au moment de la plantation, espacez bien les plants en les plaçant environ à 40 cm les uns des autres. L’entretien de la sauge est simple : paillez-la et récoltez plutôt les jeunes feuilles. En pot, arrosez-la régulièrement. On peut ainsi la conserver toute l’année, même si elle entre en période de dormance en hiver.

Cuisine

Mais attention le dosage est précis car son pouvoir sucrant est intense. Elle résiste bien à la chaleur, jusqu’à 180°C. Vous pouvez aussi l’utiliser dans vos gâteaux ou tartes. Attention au dosage 1g de stévia est équivalent à 300g de sucre il faudra être précis.  Ajoutez à vos infusion pour une note sucrée et non calorifique!

Bienfaits

Substitution du sucre, sédative, diurétique, tonifiante elle a aussi la vertu de régulateur de l’humeur et stimulant nerveux.

Conservation

Écrasez les feuilles séchées à l’aide d’un moulin ou d’un mortier jusqu’à ce qu’elles soient en poudre, ensuite mettez la poudre dans un bocal hermétique en verre et conservez-la dans un endroit frais et sec.

En hiver, pour les plants cultivés à l’extérieur, la stévia connaît une période de dormance. Dès les premiers froids, les feuilles et les tiges sèchent intégralement. C’est le moment idéal pour la taille : supprimez les tiges au-dessus du 3ème œil.  En pot, mettre en dormance à l’automne dans un endroit frais (exemple une cave ou garage) et arroser de temps en temps.  Vous pourrez diviser au printemps.

Cuisine

Cette herbe se marie bien les fromages et les plats grecs ou pour rehausser les viandes grasses comme l’agneau et le canard. Il parfume également avec brio les sauces, les vinaigrettes et les légumes grillés.  Les fleurs peuvent aussi être consommées sur tout vos plats.
Vous pouvez en faire usage frais, séché ou congelé.

Bienfaits

Antiseptique, antibiotique, anti-infectieux et antibactérien majeur, combat un très large nombre de virus, de bactéries. Ajouté à l’eau bouillante, l’inhalation de la vapeur soulage la bronchite.

Conservation

Pour garder fraîche,mettre les tiges dans l’eau.  Faire sécher les tiges dans un endroit aéré et sec ou congeler avec la tige.

Ces plantes aiment les emplacements ensoleillés et les sols très bien drainés. La richesse du sol importe peu. Une fois bien établis, il résistent facilement aux sécheresses.  Il est conseillé de le rentrer ne hiver.  Placer dans un endroit lumineux et le plus frais possible, loin d’une source de chauffage. Continuer d’arroser lorsque la terre est sèche sur une profondeur de 2 à 3 cm. Un garage ou une cave où l’on garde des lauriers roses, des romarins, etc., 

Plants Biologiques de Petits Fruits en Pot Bioldégradable

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuetier en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La production nécessite trois cultivars pour s’assurer des meilleurs rendements.

 

Les bleuets semi-nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

 

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Devrait seulement être utilisé dans les meilleures sites (flanc de colline) et être taillé sévèrement pour réduire la quantité de fruits portés.  Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuetier en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La production nécessite trois cultivars pour s’assurer des meilleurs rendements.

 

 

 

TRUCS ET ASTUCES :  Il est extrêmement recommandé de faire une analyse du sol pour connaitre le pH de celui-ci et faire des amendements sur celui-ci comme par exemple ajouter du soufre un an avant la plantation.  Utiliser un mélange de tourbe lors de la plantation pour favoriser la rétention de l’eau et des éléments nutritifs.  Il serait important de brûler les branches coupées lors de la taille pour éviter la propagation des maladies.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

Délicieux, exceptionnellement nutritif, riche en bioflavanoïdes, il fera un excellent arbuste de patio et peut mesurer 30 cm de hauteur.  Les fruits de calibre moyen, sont sucrés et excellent pour la consommation fraîche ou en tarte, confiture, coulis ou en smoothies.

Les bleuets nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter  Top Hat en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

À l’automne, le feuillage se parera de magnifiques feuilles rose-orange.

 

 

Les bleuets nains ont une bonne rusticité, il est recommandé de planter  Top Hat en zone 3 et plus. Il doit croître dans un sol très acide et bien drainé.

En balcon ou en contenant, utilisez de la mousse de tourbe pure au moment de la plantation auquel vous pouvez ajouter du compost et recouvrir de copeaux.

 

Bon à Savoir

Pour une meilleure nouaison et mise à fruit, accompagner du camerisier – Honey Bee  Camerisier – Honey Bee (le superbe) (serres-sjb.com)

Floraison : mi-mai

Récolte : tardive (fin juillet)

Poids du fruit moyen : 2.17 gr

Zone de rusticité : 2a

Hauteur : 1.5 mètres

Largeur : 1 mètre

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Lonicera caerulae est connu depuis longtemps par les Japonais comme étant « le fruit de la longévité de la vie et le fruit de la vision ». Les camerises ont une valeur antioxydante (ORAC) extrêmement élevée avec des quantités importantes d’anthocyanes, de polyphénols et de bioflavanoïdes. Les fruits contiennent également d’assez grandes quantités de potassium et du calcium, du phosphore, du magnésium et d’autres minéraux essentiels. Composée d’environ 83 % d’eau, on peut la délecter à la tonne puisqu’une portion de 100 grammes ne compte que 60 calories et on compte 14 grammes de glucides, dont 3 grammes de fibres alimentaires et 1 gramme de protéines. On peut donc dire que c’est santé en plus d’être goûteux et facile à cultiver.

 

 

 

Réussir sa production en 4 étapes

  1. On trouve un emplacement au soleil (ou, à la rigueur, à la mi-ombre) dans un sol bien drainé et relativement riche. Bonne tolérance aux sols au pH très variable, de moyennement acide à moyennement alcalin (pH de 5 à 7).

  2. On plante les arbustes à une distance entre 1 et 1,3 m. Un léger apport de compost avant la plantation est souhaitable. On peut même les planter en pot et les transplanter en pleine terre en automne.

  3. Une fois planté, on l’entretient. Passé les deux à trois premières années durant lesquelles les arrosages doivent être réguliers, il n’y a pas de difficultés particulières. Astuce; on ajoute du compost au pied des plantes chaque année.

  4. C’est l’heure de manger!  On récolte les fruits en fin de journée, quand ils sont gorgés de sucre. On se doit de les cueillir lorsque le fruit est d’un bleu similaire à celui du bleuet et lorsque sa chair est de couleur pourpre intense. Les premières récoltes abondantes ont lieu deux à trois ans après la plantation au jardin.

 

Bon à Savoir

C’est un fruit idéal pour la consommation fraîche et transformée (vin, jus etc…). Il aime être associé à Aurora pour la floraison et la récolte qui se fait aux mêmes périodes. Ainsi, il favorise une bonne nouaison du fruit.

Zone de rusticité : 2a

Hauteur: 2 mètres

Largeur: 1 mètre

Poids des fruits: 1,90 grammes

Rendement: Bon

Floraison: mai

Récolte: août

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Lonicera caerulae est connu depuis longtemps par les Japonais comme étant « le fruit de la longévité de la vie et le fruit de la vision ». Les camerises ont une valeur antioxydante (ORAC) extrêmement élevée avec des quantités importantes d’anthocyanes, de polyphénols et de bioflavanoïdes. Les fruits contiennent également d’assez grandes quantités de potassium et du calcium, du phosphore, du magnésium et d’autres minéraux essentiels. Composée d’environ 83 % d’eau, on peut la délecter à la tonne puisqu’une portion de 100 grammes ne compte que 60 calories et on compte 14 grammes de glucides, dont 3 grammes de fibres alimentaires et 1 gramme de protéines. On peut donc dire que c’est santé en plus d’être goûteux et facile à cultiver.

 

 

 

Réussir sa production en 4 étapes

  1. On trouve un emplacement au soleil (ou, à la rigueur, à la mi-ombre) dans un sol bien drainé et relativement riche. Bonne tolérance aux sols au pH très variable, de moyennement acide à moyennement alcalin (pH de 5 à 7).

  2. On plante les arbustes à une distance entre 1 et 1,3 m. Un léger apport de compost avant la plantation est souhaitable. On peut même les planter en pot et les transplanter en pleine terre en automne.

  3. Une fois planté, on l’entretient. Passé les deux à trois premières années durant lesquelles les arrosages doivent être réguliers, il n’y a pas de difficultés particulières. Astuce; on ajoute du compost au pied des plantes chaque année.

  4. C’est l’heure de manger!  On récolte les fruits en fin de journée, quand ils sont gorgés de sucre. On se doit de les cueillir lorsque le fruit est d’un bleu similaire à celui du bleuet et lorsque sa chair est de couleur pourpre intense. Les premières récoltes abondantes ont lieu deux à trois ans après la plantation au jardin.

 

Cuisine

Le cassis frais est acidulé.  Il accompagne bien les yogourt, céréales, smoothies et salades de fruits.  On peut en faire de délicieux gateaux renversés.  Ce petit fruit se congèle bien.  Vous pouvez en faire du coulis pour faire de savoureuses vinaigrettes, gelées qui accompagnent merveilleusement les fromages, pâtés et viande sauvage.  Et la confiture qui peut en faire autant!  Tentez aussi la fabrication de votre sirop de cassis alcoolisé!  Les feuilles peuvent être infusée pour faire une tisane apaisante et savoureuse.

Anti stress En infusion, les feuilles de cassis favorisent la sécrétion de cortisol, l’hormone du stress. Elles facilitent ainsi l’activité du système nerveux sympathique : c’est un excellent antistress ! Elles permettent également de lutter contre la fatigue et la dépression.

De plus, ses fibres ne sont pas digérées par l’organisme, elles n’apportent donc aucune calorie mais participent à la sensation de satiété.

Cet arbuste fruitier offre de jolies baies noires qui font le bonheur des gourmands de bonnes tartes, de clafoutis, de crumbles ou de confitures.

Riche en vitamine C, le cassis est un incontournable des arbustes fruitiers.

Le cassis n’est jamais aussi bon que lorsqu’il est transformé car, cru, il est piquant.

A noter, enfin, que ses bourgeons produisent une essence utilisée dans la parfumerie.

A lire aussi : bienfaits et vertus du cassis sur la santé

  • « Superfruit » Particulièrement riche en antioxydant.  C’est également une excellente source de vitamine E, C (3 fois plus que l’orange), de provitamine A et de polyphénols. Le cassis permet entre autre de lutter contre certains cancers et contre le vieillissement cutané.
  • Vertus diurétiques  Il favorise l’émission urinaire et diminue la rétention d’eau. Sa consommation est particulièrement indiquée en cas d’infection urinaire. Sous forme de tisane, ses feuilles accentueraient ces vertus diurétiques et dépuratives. Le cassis élimine toutes les toxines et effectue ainsi un véritable drainage de l’organisme.
  • Anti-inflammatoire, le cassis soulagerait efficacement les douleurs articulaires et les rhumatismes.  Il serait également un remède naturel pour atténuer l’arthrite, l’arthrose et la goutte, en apaisant les inflammations et les douleurs qu’elles provoquent.
  • Antibactérien, qui permet entre autre de lutter contre les rhumes et de soigner les états grippaux.
  • Diminue les allergies Riche en manganèse, il participerait à renforcer les muqueuses respiratoires. Il limiterait également la libération de l’histamine.
  • Source de fibres Avec 5,5g de fibres pour 100g de baies, il est un excellent remède contre la constipation. .

Le plants nécessite peu d’entretien.  Vous pouvez le laisser aller et il produira à chaque année!  Voici quelques de la plantation à la récolte.

Hauteur : 100 à 120 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire
A lire aussi : bienfaits cassis sur la santé

Plantation du cassissier, cassis

La plantation du cassissier est une étape importante dans la vie de votre fruitier car c’est elle qui conditionne la bonne croissance de l’arbuste et la future récolte des cassis.

Vous pourrez également planter au printemps le cassissier acheté en conteneur, en prenant soin alors d’arroser régulièrement au début.

  • Le cassissier a besoin de soleil pour produire le cassis
  • Un amendement lors de la plantation permet d’améliorer le rendement et la récolte de cassis
  • Consultez nos conseils de plantation.

Taille et entretien du cassissier

A la fin de l’hiver, rabattez les vieilles branches de votre cassissier d’environ 1/3, aérez le centre et maintenez une forme en gobelet. Enfin, supprimez les branches mortes et fragiles.  Au printemps, faite un apport d’engrais pour fruitier afin de stimuler la fructification et la récolte de cassis.  En été, en cas de fortes chaleurs ou dé sécheresse prolongée, arroser au pied sans mouiller le feuillage.

 

Cuisine

Petits fruits orangés au goût très sucré et délicieux nature et idéal pour les confitures.

Les cerises de terre, dont le nom scientifique est « physalis » sont parfois appelées groseilles du cap ou cerise d’hiver ou encore lanterne chinoise. Les physalis font partie de la même famille que les tomates.

Conservation

Tant qu’elles sont protégées au coeur de leur enveloppe, les cerises de terre peuvent être conservées au frais (tiroir à légumes du réfrigérateur ou chambre froide) pendant plusieurs semaines, souvent même 2 à 3 mois.
Si les enveloppes sont déchirées, les physalis doivent être gardés au réfrigérateur et consommés dans les 10 jours pour apprécier toute leur saveur. Il est aussi possible d’ôter les enveloppes des fruits bien mûrs, puis de les congeler individuellement sur une plaque avant de les conserver dans à sac adapté pendant plusieurs mois.  Enfin, on peut les faire sécher au four à basse température ou dans un déshydrateur et les utiliser comme des raisins secs.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

 

 

 

 

Cuisine

Salades, desserts, smoothies, congelées, purée, coulis, confitures!

Marcottage du fraisier : technique de multiplication L’automne est une belle période pour planter vos fraisiers, mais aussi pour les marcotter. Le marcottage est une méthode simple et rapide pour redonner de la vigueur à vos fraisiers tout en les multipliant.

Votre plant produira plusieurs saisons.

Il est important de désherber et à l’automne couper les feuilles et couvrez d’un paillis.

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

 

 

 

 

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.

 

 

 

 

 

 

Bon à Savoir

Pour un résultat optimal pour la nouaison et la mise à fruits, accompagnz de la variété September Sun Kiwi – September Sun (femelle) (serres-sjb.com)

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Ce mini-kiwi est résistant au gel hivernal allant à -40 Celsius. Ce cultivar produit des fruits 3 à 5 ans après la plantation. Il faut cueillir son fruit avant sa maturité car les fruits mûrs ont tendance à tomber sur le sol. Son fruit est moyen plus sucré que le kiwi non rustique. Ils sont succulents lorsque consommés frais mais il peuvent aussi être utilisés en pâtisserie ou encore être transformés en confiture, fruits confits ou jus de fruits. Il est très riche en vitamine C et en potassium.

Cette nouvelle culture nouvellement arrivée dans la province de Québec a su déjà nous plaire. Le kiwi rustique produit  de petits fruits glabres et sans petits pépins.

 

 

Les plantes arriveront sans feuilles panachées, mais à mesure qu’elles mûrissent et fleurissent, le feuillage commencera à changer de couleur.

Zone de rusticité : 3a – 7b

Hauteur : Plante grimpante

 

Bon à Savoir

Pour un résultat optimal pour la nouaison et la mise à fruits, accompagnz de la variété Artic Beauty  Kiwi – Arctic Beauty (mâle Kolomikta) (serres-sjb.com)

Cuisine

Utilisation: frais, confiture, tarte, jus, déshydraté, smoothies, sorbet, ajoutez au yogourt.  Un pur délice!

 

 

Ce mini-kiwi est résistant au gel hivernal allant à -40 Celsius. Ce cultivar produit des fruits 3 à 5 ans après la plantation. Il faut cueillir son fruit avant sa maturité car les fruits mûrs ont tendance à tomber sur le sol. Son fruit est moyen plus sucré que le kiwi non rustique. Ils sont succulents lorsque consommés frais mais il peuvent aussi être utilisés en pâtisserie ou encore être transformés en confiture, fruits confits ou jus de fruits. Il est très riche en vitamine C et en potassium.

 

 

 

Zone de rusticité : 4

Récolte : Octobre

Floraison : juin

Description du fruit :gros fruit vert pâle et savoureux

Hauteur : Plante grimpante

Cuisine

Qui ne se régale pas des bonnes tartes, marmelades et sauces préparées avec les pétioles charnus des feuilles de rhubarbe?  Pour l’accompagner à vos plats salés vous pouvez la faire blanchir au printemps sous une cloche ou pot opaque à la manière d’une chicorée.

Elle fait office de fruit lorsqu’on la cultive pour en faire de la confiture ou de délicieuses tartes à la rhubarbe mais c’est en réalité, au sens botanique, un légume.

La rhubarbe est très connue pour son effet laxatif.

Riche en calcium, magnésium, potassium et en phosphore, la rhubarbe constitue un très bon complément alimentaire, notamment pour le transit.

De nombreuses recettes gourmandes vous permettront d’apprécier ce produit du potager et vos confitures feront assurément la joie de votre famille.

Vous pouvez lui apporter un peu de compost au printemps. La rhubarbe disparait durant l’hiver mais le système racinaire est bien présent, elle réapparaitra au printemps suivant et restera en place au potager pendant plusieurs années. Coupez les fleurs dès leur apparition pour stimuler la pousse. Attention aux limaces et escargots qui raffoleront de son feuillage au stade de jeunes pousses. La rhubarbe n’est pas très gourmande en eau, arrosez la en cas de sécheresse.

Type : Vivace Hauteur : 0,5 à 1m
Exposition : Ensoleillée, ombre légère
Sol : Plutôt riche et acide

Plantation : Automne, printemps –Récolte : Avril à septembre

De la plantation ou du semis à la récolte des pétioles, l’entretien régulier devra vous permettre d’améliorer la croissance.

Plantation de la rhubarbe

Étant donnée la place qu’elle prend, réservez lui une place en dehors de votre potager car elle risque sinon d’occuper rapidement toute l’espace !

La rhubarbe a besoin d’un sol riche pour « prospérer » et mérite donc qu’on lui apporte régulièrement de l’engrais organique.

  • Deux ou trois rhizomes plantés à 1 mètre d’intervalle suffiront très largement aux besoins d’une famille.
  • Outre le fait que vous pourriez trouver la rhubarbe de vos rêves auprès de votre Jardinerie habituelle, c’est aussi un plant que l’on se transmet en famille, voire même de père en fils !
  • Les rhizomes se divisent très aisément quand la plante commence à prendre de l’ampleur.
  • Un petit coup de bêche et vous voilà « propriétaire » de ce qui sera au bout de deux saisons un massif qui vous accompagnera votre vie durant.
  • Même si la vie vous amène à déménager, ne laissez pas votre rhubarbe orpheline….!
  • Emmenez-la avec vous: un coup de bêche, et voilà une vie qui reprendra et continuera ailleurs !

Entretien de la rhubarbe

La rhubarbe ne nécessite aucun entretien particulier, sinon d’éclaircir le pied des mauvaises herbes qui pourraient l’envahir et d’ôter régulièrement les pétioles fanés.

Vous pouvez favoriser sa croissance, surtout la première année, en lui faisant cadeau de 100g par plant d’un engrais granulaire du type 7-11-17 minéral ou 5-7-7 organique.  Arrachez les derniers pétioles à l’approche de l’hiver.  Les rhizomes se mettent en sommeil, mais ils vous surprendront à nouveau dès les premiers jours du printemps.  Un paillage peut s’avérer utile l’été afin de conserver l’humidité dans le sol.

Arrosage de la rhubarbe :

La rhubarbe est un plante qui transpire beaucoup en été à cause de ses larges feuilles et qui réclame donc un arrosage particulier.

  • Arroser en cas de sécheresse prolongée ou de fortes chaleurs
  • Il vaut mieux arroser le soir et éviter de mouiller les feuilles
  • Un bon paillage au sol permet de maintenir l’humidité plus longtemps et donc d’éviter 1 arrosage sur 2.

Plants Biologiques de Serres et Greffés

Cuisine

La ratatouille est un grand classique pour cuisiner l’aubergine.  Votre potager fournira tous les ingrédient de base pour la préparer.  N’oubliez de planter des fines herbes!  Vous pourrez aussi faire de belles lasagne végétariennes.  Cuites sur le BBQ, en tranches et badigeonnées d’huile et de fines herbes, c’est un délice!

L’aubergine est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Solanaceae, originaire d’Asie. Ce sont des plantes herbacées annuelles, largement cultivées pour leurs fruits comestibles comme plantes potagères ou maraîchères.

Préparation

Il est recommander de dégorger au sel mais lorsque l’aubergine est fraiche, ce n’est pas nécessaire

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Surveillez les insectes ravageurs!  Il existe des traitement biologique pour prévenir les dommages.  Parfois diluer du savon à vaisselle dans l’eau et vaporiser le plant pour vus dépanner!

Vous devrez peut-être les tuteurer.

Un plant greffé sera beaucoup plus productif.

Cuisine

Puisqu’elle est plus ferme, elle est plus facile à piquer avec une fourchette donc idéale en salade, brochettes, et confits, pizza!  Elle est aussi très appréciée en omelette.

Bienfaits

Anti-cancer, diminue le mauvais cholestérol, ralenti le vieillissement des cellules, donne un beau teint de peau, bon contre l’hypertension artérielle et contre le diabète, aide le fonctionnement intestinal et le maintien d’un ventre plat!

Conservation

Il ne faut JAMAIS réfrigérer les tomates sous 15C sinon elles perdent leur goût qui n’est pas restauré à l’air ambiant.  Ne pas réfrigérer et garder à température ambiante dans un panier ou saladier.

Dans notre production, nous devons donner beaucoup de soin aux plants de tomates cerises qui poussent très rapidement!  Hebdomadairement, les plants doivent être effeuillés de leur viellent feuilles, ils doivent se faire enlever les gourmands, baisser car un plant peut atteindre plus de 12 mètres de haut! Un plant peut produire durant 9 mois!

Cuisine

Optez pour une cuisson courte : vous en soulignerez sa saveur tout en lui conservant son croquant.
– Au four à micro-ondes : placez les concombres taillés sur une grande assiette, couvrez de film alimentaire et laissez cuire 20 à 30 secondes.
– À la poêle : commencez par retirer la partie centrale du concombre afin qu’il ne rende pas trop d’eau à la cuisson. Puis, laissez cuire 2 à 3 minutes dans un fond de beurre ou d’huile d’olive.
– À l’eau bouillante salée : comptez 2 minutes.
– À la vapeur : 5 à 8 minutes.

 

Bienfaits

Antioxydant, diurétique, propriétés dépuratives consommé à jeun, anti-stress, calmant naturel. bon apport en vitamines. Coté esthétique, il a des propriétés hydratantes, cicatrisantes, redonne de l’éclat à la peau, la raffermi, la purifie et resserre les pores.

 

Plantation: Une fois que le printemps est là pour rester, on peut planter les petits plants de concombres que l’on a semés (ou achetés en jardinerie). Attention, il faut s’assurer que la température ne redescendra pas plus bas que 10 °C, sinon les plants seront perdus! Il vous faut alors préparer la terre en la mélangeant à une …

Culture en pots:  On peut cultiver les concombres en pots ou jardinières, sur un balcon ou une terrasse, en suivant ces mêmes conseils.

Le plants de concombre évolue très rapidement et s’épuise rapidement aussi.  Il peut y avoir 4 plantations pour une production annuelle de concombres.  Au bout de 8 à 10 semaines de production, le plant devient beaucoup moins productif.

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Cuisine

Avez vous déjà manger un sandwich au poivron?  avec un fromage à la crème, sel, poivre et une feuille de basilic ou de votre herbe préférée!

Les poivrons abimés par les insectes peuvent être coupés en dés et congelés.  Vous serez heureux de les retrouvé l’hiver venu!

La culture du poivron en pot nécessite un peu plus de soins qu’en pleine terre, mais elle convient généralement mieux au climat canadien.

Si vous faites pousser vos poivrons à l’extérieur, faites en sorte de les protéger du vent. Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple au pied d’un mur. Le sol doit être bien drainé; l’excès d’humidité risque de faire pourrir les plants.

Arrosage et entretien du plant de poivron Pour assurer une bonne pousse, arrosez une fois par semaine aux pieds des poivrons en évitant de mouiller le feuillage. Durant la période estivale, le plus important est d’éviter que vos plants ne se dessèchent. Si les feuilles piquent du nez, vous saurez qu’il faut arroser vos poivrons.

 

Déjà dilué, il est utilisé pour nettoyer la fumagine laissée par les pucerons, cochenilles…sur les feuilles des végétaux (rosiers, plantes d’ornement, arbres fruitiers, plantes potagères, etc.), et protège ainsi les plantes de ces insectes.
Bien agiter avant emploi. Vaporiser sur vos végétaux. Renouveler l’opération plusieurs fois si nécessaire.
Eviter de vaporiser en plein soleil ou par forte chaleur.  Appliquer sur le dessus et le dessous des feuilles et il est recommandé de traiter les plants avoisinant en prévention.

Pour plus d’informations, visitez : Le Savon Noir protège les plantes et le potager des insectes et parasites. (marius-fabre.com)

Fabriqué à base d’huile exclusivement végétale, sans colorant, sans solvant, sans conservateur, le savon noir liquide prêt à l’emploi « spécial jardin » est un produit naturel, écologique et économique, qui prend soin de l’homme et de l’environnement.

Il est utilisable en Agriculture biologique

  • Huiles 100 % végétales (huile d’olive)
  • Sans colorant, sans parfum, sans conservateur
  • Sans additif chimique

Composition : savon potassique à l’huile d’olive (5% ou plus mais moins de 15%), eau.

Pour le potager et plantes ornementales: Protéger les plants des pucerons et des punaises vertes de manière simple et écologique !
Pour les plantes malades: Grâce à ses propriétés insecticides et antiseptiques, le savon noir à l’huile d’olive permet de guérir les maladies de vos plantes sans utiliser aucun traitement chimique.
Pour les arbres fruitiers: Le savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre permet de protéger les arbres fruitiers des pucerons lanigère tout en respectant l’environnement.
Protéger la vigne contre les insectes ravageurs (puceron noir, cicadelle) grâce au savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre !
Et vous pouvez évidemment l’utiliser pour tous vos outils de jardinage !

En cuisine

Les fruits bien mûrs ont une chair molle qui fait merveille en jus et en coulis.

 

Au jardin vous devez le tuteurer.  Pour la serre vous les voudrez peut-être greffés pour assurer une saine longévité et une super production.  Commander les plant greffés en janvier.

La tomate “Mémé de Beauce” a une histoire fort singulière. En 1995, on a découvert près de 300 graines de tomates non identifiées dans une maison abandonnée depuis plusieurs années à Saint-Joseph-de-Beauce. Après consultation auprès des voisins, il n’y avait pas eu de potager à cette adresse depuis plus de 60 ans. Monsieur Gérard Parent a hérité des semences et en a fait germer trois, mais les plants n’ont pu être identifiés par le spécialiste Antoine D’Avignon.

 

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Tuteuré ou en serres.

Pour des plants à haut rendement commender des plants greffés au plus tard janvier.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Tuteuré ou en serres.

Pour des plants à haut rendement commender des plants greffés au plus tard janvier.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Tuteuré ou en serres.

Pour des plants à haut rendement commender des plants greffés au plus tard janvier.

Un apport en fertilisation aux 2 à 3 semaines est bienvenu.

Vous aurez beoins:

Déjà dilué, il est utilisé pour nettoyer la fumagine laissée par les pucerons, cochenilles…sur les feuilles des végétaux (rosiers, plantes d’ornement, arbres fruitiers, plantes potagères, etc.), et protège ainsi les plantes de ces insectes.
Bien agiter avant emploi. Vaporiser sur vos végétaux. Renouveler l’opération plusieurs fois si nécessaire.
Eviter de vaporiser en plein soleil ou par forte chaleur.  Appliquer sur le dessus et le dessous des feuilles et il est recommandé de traiter les plants avoisinant en prévention.

Pour plus d’informations, visitez : Le Savon Noir protège les plantes et le potager des insectes et parasites. (marius-fabre.com)

Fabriqué à base d’huile exclusivement végétale, sans colorant, sans solvant, sans conservateur, le savon noir liquide prêt à l’emploi « spécial jardin » est un produit naturel, écologique et économique, qui prend soin de l’homme et de l’environnement.

Il est utilisable en Agriculture biologique

  • Huiles 100 % végétales (huile d’olive)
  • Sans colorant, sans parfum, sans conservateur
  • Sans additif chimique

Composition : savon potassique à l’huile d’olive (5% ou plus mais moins de 15%), eau.

Pour le potager et plantes ornementales: Protéger les plants des pucerons et des punaises vertes de manière simple et écologique !
Pour les plantes malades: Grâce à ses propriétés insecticides et antiseptiques, le savon noir à l’huile d’olive permet de guérir les maladies de vos plantes sans utiliser aucun traitement chimique.
Pour les arbres fruitiers: Le savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre permet de protéger les arbres fruitiers des pucerons lanigère tout en respectant l’environnement.
Protéger la vigne contre les insectes ravageurs (puceron noir, cicadelle) grâce au savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre !
Et vous pouvez évidemment l’utiliser pour tous vos outils de jardinage !