Description

Si vous aimez les asperges, pourquoi ne pas en faire la culture? Certes, la culture de l’asperge a ses exigences et il faut attendre la troisième année avant d’effectuer la première récolte. Néanmoins votre patience sera récompensée. En effet, petite ou grande, une aspergerie bien entretenue et en santé peut produire pendant une bonne dizaine d’années.

Utilisation

Cuisine

Salades, accompagne tout! Blanchis et BBQ, au four ou à la poêle!

Bon a savoir

L’asperge demande un sol fertile et qui s’égoutte bien. Un sol sablonneux contenant environ 4 % de matière organique, assez profond pour permettre aux racines de bien se développer, conviendra parfaitement. Les sols argileux, difficiles à drainer et qui se réchauffent lentement au printemps sont à éviter. Pour empêcher l’érosion due au ruissellement, l’emplacement choisi doit être assez plat, bénéficier d’une bonne circulation d’air sans être exposé aux vents violents et accumuler suffisamment de neige en guise de protection hivernale.

Par ailleurs, pour prévenir l’apparition de certaines maladies (fusariose, rouille), une aspergeraie devrait être implantée dans un sol où le maïs, la pomme de terre, la carotte, les crucifères, la tomate, l’oignon, l’échalote et la ciboulette n’ont pas été cultivés depuis cinq ans.

Entretien

La façon la plus courante d’établir une aspergeraie consiste à planter des griffes d’asperge d’un an, disponibles chez certains pépiniéristes. Les griffes (tiges souterraines qui portent les racines et les bourgeons) sont plantées tous les 30 cm dans une tranchée de 15 cm de profondeur et d’une largeur suffisante pour bien étaler les racines. Le tout est remblayé et arrosé abondamment.

Pendant les deux premières années, les turions (jeunes pousses comestibles) qui émergent du sol ne sont pas récoltés; on laisse pousser les plants pour permettre aux griffes de bien se développer. L’entretien de l’aspergeraie (élimination des mauvaises herbes, fertilisation, etc.) au cours de cette période ne doit pas pour autant être négligé.

 

Récoltes

À partir de la troisième année, la récolte débute tôt au printemps (habituellement la deuxième semaine de mai) et s’échelonne sur 4 à 5 semaines selon les régions et la température. Les turions sont coupés lorsqu’ils atteignent 15 à 20 cm de hauteur et avant que leurs pointes commencent à s’ouvrir. Au-delà de la période de récolte, les turions non coupés poursuivent leur croissance. Le feuillage caractéristique des plants d’asperges se développe le reste de l’été tandis que les griffes emmagasinent de nouvelles réserves en vue de la récolte au printemps suivant.

Ces quelques éléments d’information vous donnent le goût d’en savoir plus? Consultez La culture de l’asperge publié par le CRAAQ.