Description

Variété reconnue pour son goût tendre et sucré. Pomme ronde et dense, entourée de feuilles lisses et enveloppantes. Variété productive, uniforme et vigoureuse. Garde sa couleur foncée en entreposage. Peut produire du gros chou.

Utilisation

Cuisine

En salade, mijoté, choucroute, bouillis,  le chou est riche en fibres qui régulent le transit intestinal. Le chou contient la fameuse vitamine U qui favorise la cicatrisation des muqueuses notamment en cas d’ulcère gastrique. Le chou est très riche en vitamines, chlorophylles et minéraux. Il favorise la production de globules rouges et est donc anti-anémique.

Bon a savoir

Le chou n’est pas très difficile d’entretien : Il faut garder la terre humide autour du pied, mais pas détrempée : c’est une bonne idée d’installer du paillis afin de conserver l’humidité en profondeur.  Arroser 1-2 fois par semaine, voire plus souvent en période de sécheresse, en faisant bien attention de ne pas mouiller les feuilles.
Biner et sarcler aussi 1 fois par semaine, et arracher les mauvaises herbes.

Les choux s’épanouissent en compagnie des fèves, des betteraves, du céleri, des oignons et des pommes de terre.  Ils n’apprécient pas la proximité des fraises, des tomates, des poireaux, des radis et des vignes.

Entretien

Dans la plupart des cas, la température adéquate pour cultiver le chou est de 12 à 23°C. L’arrosage des plantes doit se faire régulièrement, jusqu’à ce qu’elles développent 3 à 4 feuilles.

Une fois écartés les risques de gelée, on peut planter les petits choux en pleine terre.  Préparez d’abord la terre en lui ajoutant une bonne quantité de compost et d’engrais naturel. Plantez les choux à espacées de 50 cm. Les rangs doivent être espacés sur 40 à 80 cm.

Récoltes

Selon les variétés, le chou se récolte entre fin juillet et novembre. Il faut attendre que le centre ait la grosseur d’une belle pomme (pour les choux pommés, qu’ils soient lisses ou frisés).